Oser le débat.

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 23 Aoû - 15:22

Merci pour tes exemples qui ne sont que des cas particuliers sur lesquels, tout pouvoir, toute instance dirigeante d'un pays, ne peut se prévaloir pour transformer, changer une société et définir un nouveau projet.

Merci aussi pour le vocabulaire mais il y en a encore bien d'autre, surtout en argot... et très explicite.

Tu n'as pas à définir ce qu'est l'homme et la femme, dis tu... Dommage !... Et pourtant, voilà qui aurait été intéressant pour connaître ta conception de monde, ton projet de société. Et aussi démontrer en quoi l'homo n'a pas de tare.
L'amour entre deux êtres n'est pas une affaire publique, c'est de l'ordre strictement privé, ce que ne sont pas le mariage et les droits et obligations juridiques des personnes. Tu confonds ce qui est du domaine privé, donc confidentiel, et ce qui appartient et définit la sphère publique, dont les rapports sociaux entres les personnes au sein de cette société réglementés par des droits et obligations juridiques. En d'autres termes : l'amourette, on s'en fout ! On ne pond pas les obligations du contrat de mariage en prenant en compte les sentiments qui les unissent. Encore une fois : confusion totale des domaines. On ne te demande pas si le bonheur est mieux assuré pour deux tafioles qui se marient par rapport à celles qui ne le sont pas, mais si le mariage d'homos doit avoir les mêmes droits et obligations que pour les hétéros, qui représentent la normalité de la société (humaine), donc le choix de société que tu acceptes ou refuses.
Tu démontres, par tes propos, la grande différence entre un homme et une femme ; pour l'un, le raisonnement froid sans émotion, alors que l'autre ne peut pas raisonner sans émotion. Et l'émotivité dans certaines dispositions à prendre pour conduire une nation, n'a pas de place !

En offrant les mêmes droits maritaux aux homos qu'aux hétéros, comment peux-tu refuser les droits coraniques pour d'autres dans le mariage, ou comment refuser les droits de la polygamie ?
Quand tu ouvres une porte, il faut savoir ce qu'il y a derrière, et surtout ne pas ignorer que d'autres seront ouvertes aussi. Voilà où est ton choix de société.
Pour conclure : nous n'avons pas le même projet de société, ni la même volonté pour le destin et l'avenir de notre communauté, et certainement pas la même conception du monde.
LE politique, l'organisation de la Cité, appartient au rationalisme, et non à l'émotif, à la virilité et non à l'émotion. Voilà pourquoi LE politique disparaît au profit de LA politique politicienne, c'est à dire : sans intérêt.


kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 23 Aoû - 10:04

Voilà quelques exemples de "tafioles"
http://www.tetu.com/actualites/people/olivier-rouyer-commentateur-sportif-et-ex-footballeur-fait-son-coming-out-12595
http://www.tetu.com/actualites/international/le-coming-out-de-gareth-thomas-bien-accueilli-16203
http://www.imdb.fr/name/nm0000026/ (hélas... Sad )
oh ben tiens, pour ce dernier... cadeau...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cary_Grant#Les_ann.C3.A9es_de_guerre_et_la_citoyennet.C3.A9_am.C3.A9ricaine

Dans le cadre des mots que tu emploies, outre "tafiole" il y a aussi :
pédé, tata, tante, tapette, tantouze, lope ou lopette, folle, pédale, chochotte, fiotte... c'est juste pour te donner un plus large vocabulaire... Very Happy

Bon. Voilà qui est fait.

JE n'ai pas à définir ce qu'est l'Homme ou la Femme.
TU dis qu'un gay est quelqu'un qui a une tare... JE dis que non.
... si c'est le cas, on le met au même niveau qu'un pédophile...(non ?)
TU parles "d'amourette" pour les homos... bien sincèrement, j'aurais bien aimé voir dans beaucoup de couple hétéros les petites étoiles d'amour que j'ai vues chez mes deux copains homos... au bout de tant d'années... arf... Non, définitivement. Non.

Je ne crois pas qu'en autorisant les gays à obtenir les mêmes droits juridiques que les hétéros, ces derniers seront poussés à devenir homos...
Je ne crois pas qu'en autorisant les gays à obtenir les mêmes droits juridiques que les hétéros, ces derniers vont devenir les "tarés" (cf ci-dessus).
...cela voudrait-il dire que PARCE-QUE un homo a les mêmes droits qu'un hétéro, les moeurs de ce dernier vont changer ?

Par contre
Je crois que notre société est en pleine dérive en fermant allègrement les yeux sur les partouzes et autres tournantes... dont les médias ne parlent pas... et pourtant !
Dérives sexuelles qui n'ont rien à voir avec un amour entre deux personnes. Vrai ou faux ?

Mon propos est celui-ci :
1. Les homos peuvent s'aimer... et avoir le droit de s'aimer. Et dans ce cas...
2. Pourquoi ne pas avoir les mêmes droits juridiques (via le Pacs ?) que les autres ?

Le divorce existe dans notre législation.
Les larmes aussi. Et celles-là... elles sont universelles.





greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 23 Aoû - 9:00

Il va de soi, qu'en officialisant le mariage homo, en rendant l'anormal dans le normal, cela permet de favoriser le grand projet social partagé par les uns et par les autres : "la France doit être un pays métissé !"... donc, transformé un peuple, le changer définitivement par le mélange... et en biologie, cette décision est irréversible.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 23 Aoû - 8:45

Dès lors que tu acceptes et normalise un comportement social d'une minorité, tu ne peux en refuser un autre. Donc, femmes battues, pédophilie ne sont pas des anomalies puisque tu transformes par ailleurs l'anomalie en normalité... Sinon, tu dois définir ce qu'est l'homme, ce qu'est la femme, en tenant compte de sa biologie : cela s'appelle l'étude du comportement, l'éthologie (voir Konrad Lorenz par exemple).

Quant aux homos ayant la même valeur que les hétéros au combat, je laisse de telles croyances sans fondement dans le domaine du révélé, surtout quand le penchant était sanctionné par une "rouste" par ceux qui ne l'avaient pas.

Nous sommes vraiment avec un discours égalitariste : pas de différence entre les sexes, ni entre les tares et les normaux, ne sachant plus où est la frontière entre ces deux mondes... faisant croire que la bisexualité est un genre socialement et biologiquement naturel et normal chez l'humain, tout comme l'homosexualité... demain, les hétéros seront les tarés...

Une société n'est pas uniquement un ensemble d'individus vivant en commun sur un espace défini. C'est aussi une conception du monde partagée par ces mêmes individus, qui forment une communauté (donc qui ont un fond commun tant en biologie qu'en culture) sur un espace qu'ils défendent de toute intrusion étrangère, avec une hiérarchie et des valeurs qui permettent de définir et de créer le type d'homme que cette société désire : il y a projet et volonté. Le mariage homo est un aussi un projet de société qui n'est pas mienne, car elle refuse la spécificité et les différences, donc la hiérarchie, donc l'élite (c'est à dire anti naturelle). Il est (ce mariage) le prolongement de la mise en place de l'universalisme, du mondialisme, de l'internationalisme, refusant les peuples, au profit d'une humanité qui repose sur les "droits de l'Homme" c'est à dire sur l'individu au détriment des peuples, sur l'égoïsme au détriment du communautaire... c'est à dire sur ce que n'est pas l'Homme.
Il serait temps de dépasser le stade de l'amourette des homos et voir quel est le projet de société voulue en officialisant le mariage des homos.


kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 22 Aoû - 23:06

Il y en avait moins. Ou pas.
C'est vrai, on en parlait moins.
Comme les femmes battues.
Ou les pédophiles.

Kap... tu crois que les pédophiles ça se reproduit ? parce-que, celle-là de tare...
Mais je m'égare, je m'égare... Evil or Very Mad

Curieusement... certaines "tafioles" ont des "manières" beaucoup plus viriles que nombre de mecs qui se veulent ou se disent être des mââââles... rabbit

Merci PKP... certains "réajustements" sont parfois nécessaires.


greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Mer 22 Aoû - 19:22

C'est bien ce que je te dis, oui il y en avait moins, d'une part parce que contrariés, d'autre part parce que moins d'erreurs d'aiguillage à l'adolescence.

Mais pas d'ac avec toi pour ce qui est de ceux qui étaient au combat comme les hétéros.
avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 22 Aoû - 18:25

Et je pense qu'il n'y avait pas autant d'homos qu'aujourd'hui.
C'est l'art de faire croire que cette population a toujours existé dans les mêmes proportions, pour justifier leur nombre impressionnant aujourd'hui, à tel point qu'ils sont devenus un véritable lobby.
Qu'il y ait eu des homos : certes !... mais pas en si grand nombre. Il valait mieux qu'ils rasent les murs et se fassent discrets. Il ne faut pas confondre l'amitié entre deux hommes (au combat par exemple), ou l'estime portée l'un pour l'autre, avec les sentiments d'une tafiole envers une autre. Ce ne sont pas les mêmes "émois", ni surtout les mêmes gestes. J'ai beaucoup de mal à trouver de la virilité dans une tantouze. Il faut toujours qu'il y ait une manière de fausse femelle dans son comportement qui trahisse son penchant. Et j'ai du mal à m'imaginer leur présence dans les tranchées en 14/18 par exemple : la dureté de cette période ne s'y prête pas.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Mer 22 Aoû - 17:56

Là je crois que tu es dans l'erreur kap. Il y en a eu, certainement dans la même proportion que les hétéros, mais on ne le savait pas. Il y en avait beaucoup qui menaient une vie de simili-hétéro, parce que l'homosexualité était interdite. Et je ne doute pas qu'ils étaient aussi patriotes que d'autres.

Je crois également que la population homo ne se résume pas aux grandes fofolles maniérées et à ceux qui donnent une image que je n'aime pas à travers la gay pride: ceux-là desservent la cause homo. De même ceux qui veulent à tout prix le "mariage" sont des homosexuels qui ne se sentent pas eux-mêmes normaux et qui veulent qu'on leur donne une attestation de normalité pour surmonter le paradoxe qui les hante.

J'ai vu l'homosexualité dans la basse-cour, le coq ou le canard qui monte un mâle moins fort pour affirmer sa dénomination. Le phénomène n'estt pas la norme, au sens strict du terme, mais il existe.

Pour moi, je souhaite que le mot mariage soit réservé aux couples hétéros qui veulent fonder une famille traditionnelle. Et je suis d'accord pour que le PACS donne les mêmes droits que le mariage.

La seule chose que je craigne est que la normalisation facilite les fausses voies de vie quand à l'adolescence des jeunes ont des doutes: la promiscuité entre copains et copines, à l'âge où les hormones affolent les têtes, et où la crainte/timidité à l'égard de l'autre sexe rend trop difficile la satisfaction des envies, risque de faire verser dans l'homosexualité des contingents de jeunes qui auparavant, même après quelque expérience strictement à caractère sexuel, allaient vers la la tendresse et l'amour attendus de l'autre sexe.

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 22 Aoû - 17:06

Oui, restons en là... car une tafiole restera et demeura toujours une tafiole, incapable d'assumer le rôle de l'homme dans la société, ni celui de la femme... ne fonctionnant qu'à l'émotion, c'est à dire le sentiment à ne pas retenir lors de l'organisation d'une société et de la place de celle-ci parmi les autres. J'imagine facilement des russes ou des chinois, traiter directement avec leur homologue pédéraste d'un autre pays sur un problème crucial et vital pour chacun... Toi non ? Moi si... et je me marre à l'avance du traitement qui lui sera réservé. De même, en cas de guerre, une armée constituée d'homos révélés monter à l'assaut ou faire face aux troupes d'élites adverses...
Désolé, ma p'tite dame, mais votre pays, votre sol, vos enfants, ne seront JAMAIS défendus, protégés par ces êtres auxquels vous désireriez leur offrir des avantages égaux aux autres... Je n'ai jamais vu une follasse se faire trouer la paillasse pour son peuple qui est hétéro, ou pour son pays.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 22 Aoû - 15:58

kapelle03 a écrit:Donc ce sont des êtres normaux, donc l'humain est autant hétéro qu'homo... Alors, pourquoi enseigner la théorie du genre, théorie qui est contraire à la biologie...

Et je n'ai pas dit que l'homo ne pouvait pas se reproduire, mais dans une société qui reconnaît l'homo en lui offrant la même place (si ce n'est pas une meilleure) que tout autre, alors se poserait le problème du devenir de cette société : comment allait-elle assurer sa descendance si les droits sont identiques pour tous, sans distinction. Où est la normalité d'une société humaine, si tout est accepté ? Où est l'éthique d'un peuple qui ne refuse rien ?

Accepter le mariage homo, et tu devras accepter la polygamie... sinon, pourquoi accepter l'un et refuser l'autre ? Et si polygamie, n'est ce pas la volonté notoire et délibérée de détruire la culture européenne, l'essence prométhéenne de cette civilisation, d'anéantir à jamais ce que nous sommes, nous européens, et remplacer notre culture par d'autres qui nous sont totalement étrangères ?
Tu ne construis pas une société (donc l'intérêt de TOUS) sur l'amour de deux êtres (ce qui appartient au domaine privé de ces deux êtres, donc l'intérêt particulier) : faut être sérieux !
Et allez... voilà qu'on recommence !!!

Biologiquement, un homme, c'est chromosomes XY et une femme, chromosomes XX
Tu notes au passage la part de féminité chez l'homme Wink

Je ne vois pas où on accorde une meilleure place aux gays qu'aux hétéros... mais bon...
Si les droits sont identiques pour tous, dis-tu, la société ne peut pas assurer sa descendance ?
L'éthique d'un peuple est dans le refus ?
Accepter le mariage homo n'est pas accepter la polygamie (quoique cette dernière soit pratiquée largement par certains...). C'est juste permettre aux gays d'avoir les mêmes droits LEGAUX que les hétéros.
C'est quoi, c'est le terme "mariage" qui bloque ? c'est ça ? Hé bé... que les droits juridiques du PACS soient donc élargis !

Tu as raison, on ne construit pas une société sur l'amour de deux êtres. On construit juste un couple.
L'ennui, c'est que ce sont plusieurs couples qui font la société...
Mais...mais... nous pouvons revenir au temps des mariages de raison ! ou mieux, ceux qui sont décidés par les familles sans même que les futurs mariés ne se soient jamais vus (tiens, ça me rappelle quelque chose ça... Evil or Very Mad )
Oui, restons sérieux...



greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 22 Aoû - 14:42

Donc ce sont des êtres normaux, donc l'humain est autant hétéro qu'homo... Alors, pourquoi enseigner la théorie du genre, théorie qui est contraire à la biologie...

Et je n'ai pas dit que l'homo ne pouvait pas se reproduire, mais dans une société qui reconnaît l'homo en lui offrant la même place (si ce n'est pas une meilleure) que tout autre, alors se poserait le problème du devenir de cette société : comment allait-elle assurer sa descendance si les droits sont identiques pour tous, sans distinction. Où est la normalité d'une société humaine, si tout est accepté ? Où est l'éthique d'un peuple qui ne refuse rien ?

Accepter le mariage homo, et tu devras accepter la polygamie... sinon, pourquoi accepter l'un et refuser l'autre ? Et si polygamie, n'est ce pas la volonté notoire et délibérée de détruire la culture européenne, l'essence prométhéenne de cette civilisation, d'anéantir à jamais ce que nous sommes, nous européens, et remplacer notre culture par d'autres qui nous sont totalement étrangères ?
Tu ne construis pas une société (donc l'intérêt de TOUS) sur l'amour de deux êtres (ce qui appartient au domaine privé de ces deux êtres, donc l'intérêt particulier) : faut être sérieux !

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 22 Aoû - 14:18

kapelle03 a écrit:Les homos ne pourraient pas se reproduire ?... ah bon ?!...
Et les tares ne seraient pas transmissibles ?... ah bon ?!...

Quant à l'âme... alors, là, je délaisse volontiers le sujet aux ecclésiastiques du coin...
Mais Kap... je ne fais que transcrire ce qu'il m'avait semblé lire dans tes propos...
...la fin de notre société
et puis, ce n'est pas qu'ils ne peuvent pas... mais ils ne veulent pas ! un gay n'a aucune envie de sauter une nana...
certes, il y a la fécondation in vitro... mais, là, c'est pas gagné... faudrait trouver la mère porteuse...
Et puis, arrête avec cette histoire de "tare", ça m'énerve ! non, être gay n'est pas une "tare" ! non, ce n'est pas une maladie... pfffff
Qu'est ce qu'il y a ? tu penses que ce sont des aliens ou quoi ? cyclops

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Mer 22 Aoû - 13:18

Mem, tu as oublié la fameuse interrogation:

"Objets inanimés avez-vous donc une âme
Qui s'attache à notre âme
Et la force d'aimer..."

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par memory007 le Mer 22 Aoû - 12:12

intothewind a écrit:
memory007 a écrit:Le truc est peut-être que l'âme est bisexuelle, donc ça complique la donne.... Very Happy et ouiii!!!
les bonobo ont donc une âme, eux.
c'est que je m'emploie à crier au monde depuis toujours.
merci memory.

Ben oui, tu en doutais? lol!
avatar
memory007

Messages : 448
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par intothewind le Mer 22 Aoû - 12:00

memory007 a écrit:Le truc est peut-être que l'âme est bisexuelle, donc ça complique la donne.... Very Happy et ouiii!!!
les bonobo ont donc une âme, eux.
c'est que je m'emploie à crier au monde depuis toujours.
merci memory.
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par memory007 le Mer 22 Aoû - 11:56

kapelle03 a écrit:Les homos ne pourraient pas se reproduire ?... ah bon ?!...
Et les tares ne seraient pas transmissibles ?... ah bon ?!...

Quant à l'âme... alors, là, je délaisse volontiers le sujet aux ecclésiastiques du coin...

J'ai dis le contraire...

On ne peut pas parler de tares mais de choix différents...
Quant à l'âme, il n'y a rien de religieux là dedans, c'était juste pour dire
que l'être n'est pas que de la matière pure et dure!!!!
avatar
memory007

Messages : 448
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 22 Aoû - 11:35

Les homos ne pourraient pas se reproduire ?... ah bon ?!...
Et les tares ne seraient pas transmissibles ?... ah bon ?!...

Quant à l'âme... alors, là, je délaisse volontiers le sujet aux ecclésiastiques du coin...

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par memory007 le Mer 22 Aoû - 10:56

L'homosexualité est-ce inné ou acquis?perso, je pense inné.
Biologiquement les homos peuvent se reproduire, donc ça signifie qu' ils n'ont pas de tares physiques...
Le truc est peut-être que l'âme est bisexuelle, donc ça complique la donne.... Very Happy et ouiii!!!
avatar
memory007

Messages : 448
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 22 Aoû - 10:17

kapelle03 a écrit:Si inné, alors, nous sommes dans le domaine de la biologie... et dans ce cas, l'humain est-il biologiquement hétérosexuel, homosexuel ou hermaphrodite ?
D'après moi, tu vas trouver des défauts biologiques, ce qui, dans ce domaine, se dénomment des "tares" puisque transmissibles.
Dans ce cas... aucun souci... puisqu'ils n'ont aucune chance de se reproduire...

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 22 Aoû - 10:00

Si inné, alors, nous sommes dans le domaine de la biologie... et dans ce cas, l'humain est-il biologiquement hétérosexuel, homosexuel ou hermaphrodite ?
D'après moi, tu vas trouver des défauts biologiques, ce qui, dans ce domaine, se dénomment des "tares" puisque transmissibles.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 22 Aoû - 8:39

kapelle03 a écrit:
greenshop a écrit:
Ce que tu dis sur le petit d'homme dont les prédispositions sexuelles seraient hétéros, mais puisqu'élevé... etc etc me semble logique. Si ce n'est que :
ceux élevés par un couple hétéro, devraient "logiquement" être hétéros... et pourtant...


D'où la question : pourquoi les homos ?... Inné ou Acquis ?
Inné...
Tu as peut-être pris la mauvaise citation... Wink

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mar 21 Aoû - 23:17

greenshop a écrit:pfffffffff....
Moi, j'ai surtout remarqué que les femmes étaient moins gênées, ou mal à l'aise, vis-à-vis de l'homosexualité que les hommes. C'est tout.

Ce que tu dis sur le petit d'homme dont les prédispositions sexuelles seraient hétéros, mais puisqu'élevé... etc etc me semble logique. Si ce n'est que :
ceux élevés par un couple hétéro, devraient "logiquement" être hétéros... et pourtant...

épicétou ! Very Happy


D'où la question : pourquoi les homos ?... Inné ou Acquis ?

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mar 21 Aoû - 13:37

intothewind a écrit:pas de problème ! on est d'esprit large chez les homos , ainsi j'imagine déjà certains titres dans la presse :
" l'enfant adopté devenu adolescent engrosse une de ses mères adoptives mais le couple tient bon et décide, afin de préserver l'harmonie de la cellule familiale, de donner un petit frère ou une petite soeur au futur papa"
ou bien :
" l'enfant adoptée devenue adolescente accepte l'insémination d'un de ses deux pères d'adoption afin d'offrir au couple la joie d'une descendance biologique"
bon ok ok.. je Arrow Razz
t'as raison... sors !!! Laughing
maintenant, pour ce qui est de la largesse d'esprit... j'en connais certains et certaines à qui ils pourraient donner des cours...
bon ok ok... on se retrouve tous les deux dehors... Laughing

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par intothewind le Mar 21 Aoû - 11:38

pas de problème ! on est d'esprit large chez les homos , ainsi j'imagine déjà certains titres dans la presse :
" l'enfant adopté devenu adolescent engrosse une de ses mères adoptives mais le couple tient bon et décide, afin de préserver l'harmonie de la cellule familiale, de donner un petit frère ou une petite soeur au futur papa"
ou bien :
" l'enfant adoptée devenue adolescente accepte l'insémination d'un de ses deux pères d'adoption afin d'offrir au couple la joie d'une descendance biologique"
bon ok ok.. je Arrow Razz
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mar 21 Aoû - 10:08

intothewind a écrit:
greenshop a écrit:pfffffffff....
Moi, j'ai surtout remarqué que les femmes étaient moins gênées, ou mal à l'aise, vis-à-vis de l'homosexualité que les hommes. C'est tout.
rhoûuuuuuuu... Embarassed vilaine va ! voilà que je prends la même teinte rose que l'imprimé à fleurs de mon canapé. flower
Laughing Laughing Laughing

mais pour revenir au débat... (bien qu'au passage, je rappellerai que le sujet initial est sur le mariage et non les enfants... Wink )
il serait intéressant de savoir comment -ou si- un couple homo accepterait -ou tout au moins la façon dont il appréhenderait- l'hétérosexualité du rejeton...

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum