Oser le débat.

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Invité le Jeu 30 Mai - 16:56

Premier mariage homo, hier à Montpellier.
La nuit de noce est à ranger dans les anales Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tendreetna le Jeu 2 Mai - 10:08

Admin a écrit:I

Qui sont les fachos oppresseurs actuellement?


les fachos oppresseurs sont les mêmes qu'avant : ceux qui se "payent" des homos....et qui ont trouvé là une occase en or pour s'y adonner à coeur joie Evil or Very Mad

pitoyable la droite, LES droites devrais-je dire, qui ont trouvé là une occasion de faire oublier les diverses mises en examen de LEURS elus, et surtout, la pitoyable débandade de fillon et copé pour le POUVOIR : fraudes, mensonges, insultes et j'en passe....

ça doit être ça l'idéologie du "mérite" carriériste

sauf que ...guéant...sarko...lagarde...hotefeux...etc

bref tous ces guignols qui ne rêvent que de s'en foutre ENCORE plus dans les couilles en décritotant pas à pas la moindre solidarité (sécu dans le privé, suppression de l'alloc rentrée, de l'aide au logement etc...et pire, suppression de l'alloc chomage de ces sales fainéant NON MERITANTS..)

ps : ah et ça me fait encore et toujours sourire l'indifférence feinte qui cache...... Cool


tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Ven 12 Avr - 20:04

Oh ben tiens, la frigide qui veut des noms… céki céki ? pake moi, ze suis pas d'accord ! bounce

M'est d'avis que bientôt nous ne pourrons plus voter dans un isoloir…

C'est pitoyable.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 11 Avr - 21:18

Tu veux que j'ouvre un autre post sur l'hypocrisie ?


greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Jeu 11 Avr - 20:04

Il me semble qu'on a déjà dit ici que le problème du "mariage pour tous" n'est pas une question de pratiques sexuelles.

Pour moi j'en suis toujours à: qu'on l'appelle autrement! A la limite qu'il n'y ait plus de mariages dans le sens acte d'état civil. Mais qu'on ne touche pas à MON mariage.

Et j'emmerde tous les connards qui veulent me faire passer pour un has been, un facho, un raciste, un homophobe tabasseur, parce que je n'adhère pas à cette idée nouvelle, parce que je ne veux pas de ce choix pour ma société et ma culture.

Qui sont les fachos oppresseurs actuellement?

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 11 Avr - 9:16

Alors que tout le monde semble "outré" par le mariage gay, personne ne s'étonne qu'une émission sur le libertinage soit diffusée sur une chaîne publique. Et pas si tard que ça (23h).

On tabasse les gays, mais ceux qui s'envoient en l'air à plusieurs… ça ne dérange personne ?
Parce-que, je voudrais pas dire, mais le "à plusieurs" ce sont quand même des couples…

Hypocrisie.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par intothewind le Jeu 28 Mar - 13:15

c'est vrai quoi...c'est pas le pied , ce mouvement de frigide barjot.
ok ok, je connais le chemin... Embarassed Arrow
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tendreetna le Jeu 28 Mar - 13:00

et que dire aujourd'hui des "anti" qui , tels des terroristes en mission, mettent leurs gosses aux avant postes quand ils veulent braver l'interdiction de défiler sur les champs...pour ensuite se... victimiser

pourtant, dans d'autres contrées, ces techniques donnent la gerbe Cool

point commun étonnant : ce sont les mêmes qui sont contre l'IVG (par exemple..) ET qui placent l'ENFANT à la droite du père comme ce qu'il y a de plus sacré.....

tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Sam 16 Fév - 10:39

kapelle03 a écrit:Qu'il serait doux et agréable (et enrichissant) de lire un texte aussi intelligent que celui mis en lien ci-dessous de la part des tenants et partisans du mariage pour quelques uns... Malheureusement, ce n'est pas le cas !

http://www.polemia.com/le-mariage-pour-quelques-uns-est-en-fait-une-menace-pour-tous/
Ce texte est intéressant à lire.

Je me permets de reprendre certaines choses :

- La notion de "couple" qui serait absurde en raison du terme "couple".
Finalement, chacun veut y voir ce qui l'arrange.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Couple
Même les anglais s'y mettent… a couple of days… mais il est vrai que les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

- Le terme de parent. Père et mère.
Oui, des homosexuels ne peuvent procréer. Quelle découverte que voilà.
Combien de femmes -et d'hommes- sont stériles ? sont-ils pour autant interdits de mariage ?
"En latin, le verbe parere veut dire « engendrer » pour le père, et « enfanter » pour la mère. Comment peut-on expliquer à un enfant que ce mot de « parent » (quel que soit son numéro) s’applique à une personne qui est totalement étrangère à sa naissance, un clandestin en quelque sorte ? La loi peut-elle cautionner ce mensonge ?"
J'avoue avoir été choquée par ça.
J'imagine les enfants adoptés, dont les "parents" sont ceux qui… qui les ont quoi ? engendrés ? ou aimés ?

- Le PACS.
Il a eu du succès. Et c'est bien.
Il a eu du succès dans la communauté homosexuelle.
Et hétérosexuelle. Ceux-là même qui ne souhaitent pas s'engager "pour la vie" (tant de soucis en cas de divorce). Ou qui sont tout simplement contre le mariage.

- La négation d'une évidence.
Personne ne remet en cause qu'il faille un homme et une femme pour faire un enfant.
Notre droit résulte du droit romain.
Nous devons notre Code Civil à Napoléon.
Pourtant, est-ce que ce dernier est toujours d'actualité ?
Je ne crois pas que de prendre en exemple la société romaine soit si bien que ça…les meurtres, infanticides et autres…

- Jamais Deux sans Trois.
Je ne reprendrai que le post de Grenouille.

Il est étrange que tant de pays (14, tout de même… dont les Etats-Unis, si prudes…) aient adopté cette loi pour le mariage des homosexuels, sans qu'ils deviennent décadents pour autant.
Il est étrange qu'un seul "parent", célibataire, puisse adopter un enfant. Désir d'enfant. Pour l'aimer.
http://www.adoption.gouv.fr/Qui-peut-adopter.html
Ne serait-ce pas se voiler la face ?

Et puisque nous sommes à poster des liens internet, je finirai par celui-ci.
Il serait enrichissant que les "anti mariages" le lisent. Mais est-ce que ce sera le cas ?
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/666251-grandir-dans-un-foyer-gay-n-a-jamais-pose-probleme-a-un-enfant.html

Tu vois, comme dans tout débat, il y aura toujours du "pour" et du "contre".
Et il y aura toujours des arguments pour en étayer les thèses.
Il ne s'agit pas de convaincre.
Finalement, je crois qu'il s'agit de ne pas en avoir peur.



greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Ven 15 Fév - 19:37

Qu'il serait doux et agréable (et enrichissant) de lire un texte aussi intelligent que celui mis en lien ci-dessous de la part des tenants et partisans du mariage pour quelques uns... Malheureusement, ce n'est pas le cas !

http://www.polemia.com/le-mariage-pour-quelques-uns-est-en-fait-une-menace-pour-tous/

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Grenouille le Mer 23 Jan - 8:50

La PMA chez un couple hétéro te dérange t-elle aussi ?
avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 23 Jan - 0:31

Étant vieux gay luron, et quoique ne voulant surtout pas me marier, je suis favorable au mariage pour tous, à l'insémination artificielle, plus généralement à la procréation médicalement assistée.

Grâce à cette biotechnique, en tant que gay, je peux m'éclater avec mes bonshommes comme je les désire, sans être obligé de me coltiner une bonne femme pour être parent. Je loue simplement son bide pour 9 mois, d'où naîtra mon enfant. La femme est-elle autre chose qu'un ventre ? NON. Elle n'est que ça ! Voilà pourquoi je suis pour que la PMA nous soit autorisée, à nous autres, minorité aux moeurs particulières. Après tout, pour les lesbiennes, le mec n'est qu'un réservoir de sperme, à qui elles peuvent acheter sa production, non ? Et puis, si on loue le ventre de la femme pour qu'elle procrée notre progéniture, on la paie. Et qu'est ce une femme payée pour offrir ses services ?
En plus, avec la PMA, je peux choisir librement les caractéristiques physiologiques de mon enfant : couleur de peau, des yeux, des cheveux, son sexe (whouaaaaa), bref, je sélectionne les gènes de ma descendance pour qu'elle n'en soit que meilleure. Et, de ce fait, on améliore sans le dire, une population, qui deviendra nécessairement supérieure car les tares naturelles seront écartées. Sans le dire ouvertement (surtout pas), nous demandons simplement avec le mariage pour tous et la PMA, l'application des théories du docteur Mengele, n'en déplaise à nos souteneurs !

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par intothewind le Jeu 17 Jan - 12:54

greenshop a écrit:Into, curieux que tu écrives "bien évidemment"...


parce que tout simplement chaque père souhaite rester l'homme de la vie de sa fille.
c'est sommaire, mais c'est bien réel, peu ou prou. Smile
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 17 Jan - 11:39

Into, curieux que tu écrives "bien évidemment"...

PKP, bien sincèrement, je pense que si tu voyais ta fille heureuse... c'est tout ce qui t'importerait.
Un enfant porté par ta fille, sans problème ? elle l'aurait pourtant fait par insémination artificielle...
Si les homosexuels ne peuvent porter d'enfant, ils ont encore du sperme. Ben oui.

Alors, en cas de divorce, à qui "appartiendrait" l'enfant ?
Se pose-t-on cette question quand un couple hétéro fait appel à ce genre de "fécondation" ? non.
Quant aux enfants adoptés... ils "n'appartiendraient" à plus personne ? c'est ridicule, hein !

Oui, ça laisse rêveur, non ?

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Jeu 17 Jan - 11:06

greenshop a écrit:... Cela étant, que serait votre opinion si VOTRE enfant s'avérait être homosexuel(le)...

Je me suis posé la question comme tout parent, ou disons grand nombre de parents. La réponse ne vaudrait que si on se retrouvait en situation. Je crois que j'accepterais bien sûr. Je ne suis pas certain que j'aimerais l'autre autant que j'aimerai mes gendres s'il y en a un jour (il y en a un déjà bien engagé). Je pense que oui avec le temps. Et sans doute l'accueillerais-je de la même façon. Mais je ne crois pas que je soutiendrais une volonté de mariage avec ce mot là. Toute autre union donnant les mêmes droits, oui. Un enfant porté par ma fille, sans problème. Un enfant arrivé par d'autres solutions, sans doute le temps ferait-il son oeuvre, si les relations devaient être comme je les attends avec mes possibles petits-enfants à venir. Mais j'ai du mal avec l'idée d'enfants qui ne seraient pas le sang de mon sang, surtout s'il y en avait d'autres par ailleurs. Quand je dis que j'ai du mal, ça ne veut pas dire que je ferais une différence au quotidien, mais au fond de moi il y aurait toujours quelque chose. Donc je préfère choisir que ça existe le moins possible, en n'ouvrant pas les vannes.

J'ai dit là ce qui est en moi, sans chercher à me donner une image sympa. Mes tripes. D'où le sujet que j'avais lancé


http://pourquoipas.forumgratuit.org/t467-le-coeur-a-ses-raisons-que-la-raison-ne-connait-pas

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par intothewind le Jeu 17 Jan - 10:45

greenshop a écrit:Allons... il y aura toujours des "pour" et des "contre".
Comme d'habitude.
Comme en politique.

Cela étant, que serait votre opinion si VOTRE enfant s'avérait être homosexuel(le)...

La mère de notre fille et moi nous nous étions posé un jour la question, bien avant sa puberté.
Bien évidemment, en tant que père, j'acceptais beaucoup mieux que sa maman l'éventualité qui aurait fait que notre enfant soit "...comme ils disent" Smile
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 17 Jan - 10:23

Allons... il y aura toujours des "pour" et des "contre".
Comme d'habitude.
Comme en politique.

Cela étant, que serait votre opinion si VOTRE enfant s'avérait être homosexuel(le)...


greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 17 Jan - 9:26

Wow, Tendre !
cheers

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tendreetna le Jeu 17 Jan - 0:19

Admin a écrit:http://www.causeur.fr/frigide-fourest-mariage,20776#


......

La veille, sur France 2, dans On n’est pas couché, face à une Frigide Barjot décapante de sérénité et de modération,......


il se fout de qui lui?? je l'ai vu l'émission, et elle, je l'ai trouvé conne comme rarement j'ai vu ça!!

avec son pamphlet sur les homos avec qui elle a dansé sur les tables tous les soirs apparemment....ses anciens "amis" doivent avoir envie de lui vomir dessus Cool

en tout cas, à la lecture de TOUS les passages qui ont été lus à l'antenne, moi je l'aurais fait danser à coup de fouet la gueuse!

caroline fourest a été un MODELE de sérénité face à une débile mentale qui a trouvé son heure de gloire....dans la frigidité


une chose est sure pour ma part : constater que des centaines de bien pensant descendent dans la rue CONTRE une frange de la population, contre les droits non seulement des homos mais des gosses qui EXISTENT DEJA, je me dis que la france des collabos est de retour....

il y a là un bel os à ronger pour tous les frustrés en tant de crise....

OU ETAIENT ILS TOUS CES BONS CATHOS MUSULMANS JUIFS et autres FRIGIDES POUR LES SDF?? POUR LE DROIT A LA SANTE?? POUR LA MORALE SOCIALE ?? ETC...



25 bonnes raisons d'être pour!


Parce que vous faites partie des 465.000 couples hétérosexuels qui mettent au monde un enfant hors mariage chaque année, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 4.380 couples hétérosexuels qui adoptent chaque année en France ou à l’étranger un enfant, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 1.331 couples hétérosexuels qui conçoivent chaque année un enfant grâce à un don de spermatozoïdes, d’ovocytes ou d’embryons, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 1.486.000 femmes ou des 272.000 hommes qui élèvent seuls leur enfant en France, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 2.250.000 couples atteints d’infertilité en France dont 600.000 considérés comme définitivement stériles, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 7.399.000 couples mariés qui n’ont pas d’enfant, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 35.150 enfants dont les parents divorcent chaque année et qui ne reverront jamais leur père, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 5.000.000 personnes que l’usage excessif d’alcool expose à des difficultés d’ordre médical, psychologique et social en France, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 1.200.000 personnes qui consomment du cannabis régulièrement en France mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 5.100.000 personnes en couple qui ont déjà trompé leur conjoint(e), mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur.
Parce que vous faites partie des 150.000 couples homosexuels de ce pays, mais vous n’acceptez pas que certains jugent votre famille pire que la leur et vous prive (contrairement à tous les autres mentionnés ci-dessus) du libre choix de vous marier et d’adopter.
Parce que vous faites partie des 40.000 enfants qui vivent dans un couple homosexuel, mais vous n’acceptez pas que certains se permettent de juger votre famille pire que la leur et vous prive (contrairement à tous les autres mentionnés ci-dessus) de la protection de la loi.
Parce que vous faites partie des 6 587 médecins psychiatres et vous refusez que 340.000 personnes parlent en votre nom.
Parce que vous faites partie des 1.100.000 catholiques qui sont favorables à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels et vous refusez que 340.000 personnes parlent en votre nom.
Parce que vous faites partie des 240.000 policiers et vous refusez que 340.000 personnes remettent en cause votre capacité à compter les manifestants
Parce que vous êtes l’un des 2.268.265 parisiens et vous refusez de payer pour les 100.000 EUROS de remise en état des pelouses du Champ de Mars que 340.000 manifestants ont dégradés.
Parce que vous êtes l’un des 20.700.000 citoyens qui payent la redevance télé et que vous ne supportez plus de recevoir des leçons d’une inconnue dont la seule création de sa vie est une chanson intitulée « fais-moi l’amour avec deux doigts »
Parce que vous êtes l’un des 20.700.000 citoyens qui payent la redevance télé et que vous ne supportez plus de recevoir des leçons d’un inconnu qui compare l’actuel Chef de l’Etat au plus horrible dictateur de tous les temps.
Parce que vous êtes l’un des 43.000.000 électeurs et vous souhaitez rappeler aux élus qui manifestaient dans la rue contre le projet de loi qu’il eût été utile d’assister aux auditions de l’Assemblée Nationale en 2012 sur l’ouverture du mariage homosexuel, ne serait-ce que pour entendre Elisabeth Badinter ou un enfant vivant dans une famille homoparentale une fois dans leur vie.
Parce que vous êtes l’un des 304.977.939 citoyens de 25 Etats ayant ouvert le mariage ET l’adoption aux couples homosexuels et vous souhaitez témoigner à ces 340.000 personnes que votre civilisation se porte bien.
Parce que vous refusez à quiconque la légitimité de vous imposer un modèle familial unique.
Parce que vous faites partie d’une famille avec un papa / une maman / un ou plusieurs enfants / un animal domestique et un grand jardin taillé par un expert en art topiaire ; mais pour autant vous souhaitez que votre voisin homosexuel, dont vous n’avez pas peur, puisse épouser son compagnon s’il le souhaite. Car cela ne vous empêchera pas de cultiver paisiblement votre jardin.
Parce qu’après avoir découvert la dure réalité chiffrée de notre pays, vous comprenez qu’il n’existe pas de famille idéale mais des familles qui se valent.
Parce que vous êtes convaincu que ce qui se joue dans ce débat n’est pas le droit des familles homosexuelles mais le droit de toutes les familles de France à être libres moralement et protégées également par la loi.
Parce que vous êtes convaincu que l’égalité est une des trois valeurs qui vous fait vivre en paix dans la société française ; et que l’inégalité vous indigne.

tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mar 15 Jan - 10:19

Le lien est intéressant.
Surtout le dernier paragraphe Wink

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Lun 14 Jan - 14:56

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Lun 7 Jan - 0:21

L'homme est un animal...pensant. C'est peut-être là qu'est le "problème".

PKP, la société évolue. Qu'on le veuille ou non. Hélas. Ou tant mieux. Mais c'est un package.
Oui, certaines choses nous conviennent, d'autres moins, et encore d'autres, pas du tout.
Libre à nous d'éduquer nos enfants comme ça nous plaît. Eux feront de même avec les leurs.
Pour ma part, ils ne sont pas "vautrés" dans leurs fauteuils, mais si l'un aime parfois la bière et l'autre les reality show (beurk), ce n'est certes pas grâce -ou à cause- de moi (en tout cas pour les reality show Wink )... et aucun des deux n'a tâté du joint.
Je ne crois pas être à l'avant-garde de quoi que ce soit. J'ai juste observé et parlé avec deux amis homosexuels (si, si, ça peut aussi arriver qu'on ait des homosexuels pour amis).

Ce débat reste un débat, et, pour ma part, je n'ai (et eu) en aucune façon l'intention de convaincre qui que ce soit.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Sam 29 Déc - 18:36

NON le mariage n'est pas QUE l'union de deux personnes qui s'aiment.

C'est la mise en musique par un contrat passé devant un officier d'état civil d'une volonté de construire une vie et une famille ensemble. Dans la définition qui vaut encore, il n'est possible qu'entre un homme et une femme. Ce choix qui peut paraître arbitraire, est le choix que je souhaite pour l'avenir de mes enfants. Je ne suis pas disposé à partager cette appellation avec d'autres formes de construction d'une conjugalité.

C'est mon choix et j'aimerais bien qu'il soit un peu plus respecté par toux ceux qui actuellement ont tendance à m'affubler de qualificatifs peu amènes parce que je refuse l'évolution proposée sur le sujet.

Les mêmes qui critiquent bien des évolutions de notre société veulent là-dessus être à l'avant-garde.

Les mêmes très souvent qui depuis 40 ans ont fait que leurs enfants se vautrent dans les fauteuils de leurs salons un joint à la lèvre, un pac de canettes de bière au pied, scotchés devant des reality shows.

J'en ai marre des évolutions de notre société. J'en aime certaines, bien d'autres me gonflent.

JE NE VEUX PAS DE CELLE-LA.


"Le mariage est le mode de conjugalité le plus ancien, le plus universel, et générant le plus d'effets juridiques et sociaux. Les systèmes juridiques positifs consacrent son existence et l'encadrent sans nécessairement en donner une définition explicite. Il en est ainsi, par exemple, du droit français1.
Il existe, à côté du mariage, d'autres formes d'unions dont l'union libre, le concubinage2, ainsi que diverses formes d'unions civiles (Par exemple en France, le pacte civil de solidarité), d'apparition récente. Ces autres formes conjugales, informelles ou peu formelles, bénéficient généralement d'effets plus limités que le mariage."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Sam 29 Déc - 17:41

greenshop a écrit:Kap, je ne reprends pas tout ton post, mais...

Il est évident qu'un gay n'est pas une femme (pas plus que toi, d'ailleurs). Et alors ?
Où est le souci ? :scratch:

Depuis quand il est établi que les parents -et je vais pousser le bouchon très loin- même naturels, sont aptes à élever, aimer et éduquer leurs enfants ?
On passe.

Les mères porteuses ? Je me fiche totalement de la raison qui les pousse à porter des enfants "comme ça". Ça les regarde. Par contre, ce que je sais, c'est ce que c'est que de porter un enfant pendant 9 mois. Tu appelles ça de la cupidité ? Ma foi, si ça te fait plaisir, peu m'importe.

J'ai demandé à ma fille (30 ans, mariée, un enfant) ce qu'était pour elle "la définition du mariage".
Sa réponse a été claire, nette et sans bavures :
"L'union de deux êtres qui s'aiment."

Est-ce que c'est suffisant ?


Tous ? c'est un être + un autre (traduction : un humain + un autre humain)
Là, tu peux faire un mix... jaune + noir, black + beur, blanc + hindou, homme + homme, femme + femme etc...
DEUX ETRES QUI S'AIMENT.

Maintenant, oui, "problème" de société. ET ALORS ?
Remontons dans le temps, fallait-il museler les couples mal assortis (je la fais soft) et rendre encore plus difficile les procédures de divorce ? fallait-il empêcher les femmes de voter ? fallait-il empêcher les femmes de travailler ?
Oui ? Non ?
Aïe, une femme est un être. Un humain.
J'ai l'air d'extrapoler, mais ne t'en déplaise, c'est pareil.






En ne retenant et ne répondant qu'à tes propos mis en gras, plus particulièrement ceux soulignés et en italique :

Union de deux êtres qui s'aiment : il y a les unions libres, le pacs et le mariage pour deux êtres qui s'aiment. Donc, il y a des nuances, des différences entre ces modes de vie, d'engagement, d'union entre deux personnes qui s'aiment, non ?... (selon toi, il n'y a aucune différence puisque le fait de s'aimer et de s'unir, on se marie ??!!...). Et dans ce cas, ta réponse est-elle suffisante ? Justement, elle ne l'est pas du tout, loin s'en faut !

Tout comme le "TOUS" qui, par la vertu du saint esprit, ne concerne que les êtres humains. Or, jusqu'à preuve du contraire, l'humain est un animal, et non une espèce qui n'aurait aucune ressemblance, aucun point commun de près ou de loin, avec les autres, tant sur le plan biologique, que physiologique, que social... Il serait, selon TA définition du "TOUS" un organisme vivant exceptionnel n'appartenant pas à la flore ou à la faune, un cas unique dans le monde vivant qui pourrait s'unir par amour, ce que les autres ne seraient pas capables de faire. Tu en as d'autres de cet acabit ?...

Sur ce, j'ai débattu. J'me casse.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum