Oser le débat.

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Sam 29 Déc - 1:05

Kap, je ne reprends pas tout ton post, mais...

Il est évident qu'un gay n'est pas une femme (pas plus que toi, d'ailleurs). Et alors ?
Où est le souci ? scratch

Depuis quand il est établi que les parents -et je vais pousser le bouchon très loin- même naturels, sont aptes à élever, aimer et éduquer leurs enfants ?
On passe.

Les mères porteuses ? Je me fiche totalement de la raison qui les pousse à porter des enfants "comme ça". Ça les regarde. Par contre, ce que je sais, c'est ce que c'est que de porter un enfant pendant 9 mois. Tu appelles ça de la cupidité ? Ma foi, si ça te fait plaisir, peu m'importe.

J'ai demandé à ma fille (30 ans, mariée, un enfant) ce qu'était pour elle "la définition du mariage".
Sa réponse a été claire, nette et sans bavures :
"L'union de deux êtres qui s'aiment."

Est-ce que c'est suffisant ?

Tous ? c'est un être + un autre (traduction : un humain + un autre humain)
Là, tu peux faire un mix... jaune + noir, black + beur, blanc + hindou, homme + homme, femme + femme etc...
DEUX ETRES QUI S'AIMENT.

Maintenant, oui, "problème" de société. ET ALORS ?
Remontons dans le temps, fallait-il museler les couples mal assortis (je la fais soft) et rendre encore plus difficile les procédures de divorce ? fallait-il empêcher les femmes de voter ? fallait-il empêcher les femmes de travailler ?
Oui ? Non ?
Aïe, une femme est un être. Un humain.
J'ai l'air d'extrapoler, mais ne t'en déplaise, c'est pareil.






greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Ven 28 Déc - 21:25

Alors je reprends tes écrits, car je ne dois pas en comprendre les mêmes sens que toi :
greenshop a écrit:
kapelle03 a écrit:Les parents ne mettent pas leurs enfants à la poubelle ?
Cela s'est déjà produit (lire des faits divers de nouveaux nés abandonnés dans les poubelles). Mais surtout, les enfants adoptés ont déjà été mis à la poubelle par leurs parents biologiques... sinon, ce ne seraient que et exclusivement des orphelins, ce qui blanchirait les agissements d'associations comme "l'arche de zoé" par exemple. Et le fait de les placer contre rétributions financières n'est pas, selon toi, les jeter à la poubelle... Comme quoi, devant le fric, on devient moral !

La nature humaine est surprenante bien souvent dès lors qu'il y a quelques billets à gagner, et les belles idées vite oubliées. La cupidité est maîtresse de bien des gens... et les homos ne sont pas en reste.
Kapelle, est-ce la majorité, qui jette les enfants à la poubelle ? Dieu merci, non. C'est bien justement pour ça que ça parait dans les journaux.
Tu confonds 3 choses :
- une mère folle, qui jette son enfant.
- une mère qui ne veut ou peut garder son enfant, et qui préfère le confier à un couple qui l'aimera.
- une mère qui choisit d'aider un couple qui veut un enfant. Contre, oui, rétribution. C'est son choix. Il ne s'agit pas de cupidité.
En fait, c'est normal que tu ne puisses comprendre ce concept. Tu es un homme. Porter un enfant pendant 9 mois n'est pas -contrairement à ce que tu semble croire- si "simple".
A ce propos, nombre de mères porteuses changent d'avis après avoir accoucher... comme quoi...

Alors, finalement, pour toi, il est préférable de laisser un enfant NON VOULU sur le parvis d'une église, plutôt que de choisir ses parents.
D'ailleurs, au passage, il n'est pas bien sûr que les futurs parents adoptifs aiment cet enfant. Mais bon. Je suppose que pour toi, c'est un détail.

Tony, la gamine qui va retrouver son père n'est PAS sous le contrôle de sa mère.
Pas plus que la gamine, qui vit avec sa mère, n'est sous le contrôle du père.

Je répète : relis-toi.

Pour résumer : un gay est un homme jusqu'à preuve du contraire sur le plan biologique et physiologique... et, par conséquent, doit avoir un problème de compréhension tout comme moi. De là croire qu'il raisonnera comme une mère, il ne me semble pas que ce soit le sens de tes propos, sinon qu'est-ce un gay si ce n'est pas un homme, surtout biologiquement ?
Les mères porteuses qui changent d'avis avant d'accoucher... donc qui décident de garder l'enfant au lieu de respecter le contrat ! Voilà qui me semble poser un sacré problème pour les tenants absolutistes du mariage pour tous avec la PMA !!!...
Quant à ne pas être sûre que les parents adoptifs aimassent leurs enfants adoptés, voilà qui m'interpelle, alors que par ailleurs on m'assure qu'un enfant adopté par des gays ou des lesbiennes ne risque pas plus qu'avec des hétéros... Alors, pourquoi accepter l'adoption si tu n'es pas franchement sûre qu'il en va de l'intérêt de l'enfant ?...
Pour terminer, si une mère préfère laisser son gamin contre rétribution, pourquoi le vendre et non le confier gracieusement ? et pourquoi faire un enfant, surtout à notre époque avec tout l'attirail mis à disposition pour ne pas en avoir, même après une copulation ? C'est vrai, ce n'est pas de la cupidité, mais un simple un intérêt qui peut revêtir un aspect financier non négligeable...

Pour ce qui est de ne pas TOUT mélanger, de ne pas faire des amalgames, je réponds que lorsque se pose un problème sociétal aussi important, dont l'application entraînera de profondes et importantes modifications dans la société concernée, il est un devoir pour chacun de réfléchir et d'analyser TOUS les aspects de ce problème avant son application. Qui dit "mariage pour tous", exige une analyse sur le mariage, sur le divorce, sur le "tous", sur la descendance, sur la PMA, sur l'adoption, sur les contrats de mariage, sur la rétribution pour l'adoption, sur les conditions de cette adoption, sur la définition de parents, sur la définition de l'espèce humaine, sur sa biologie, sur son comportement biologique, sur le droit, sur l'égalité des citoyens, sur l'inégalité financière qui permet aux plus aisés de pouvoir adopter, ce qui n'est pas le cas pour les moins favorisés... et cetera, et cetera...
Si le "mariage pour tous" exige aucune restriction, et concerne TOUT le monde, pourquoi faudrait-il imposer des limites dans l'analyse du problème, donc contraindre de ne pas en examiner, en étudier TOUS les aspects dans quelques domaines que ce soit ?
Après tout, il fallait "oser débattre"... Qu'en est-il après 18 ou 19 pages, alors que dès la première ligne, il eut fallu définir ce qu'est "le mariage" et le "tous", ce que j'ai dû faire dans mes premières interventions.

Je dis clairement : je suis CONTRE ce mariage d'utopistes décervelés qui n'ont aucune rationalité dans le jugement, propos et arguments. Ils sont incapables de construire l'avenir de la société, de la communauté sans la réalité de la biologie ! Ils sont incapables de définir le "TOUS" dudit mariage sans en accepter l'étendue OBLIGATOIRE à ceux dont les coutumes ne sont pas nôtres, tels que la polygamie, au nom de la tolérance, du combat contre la discrimination. Et dans ce cas, ils se révèlent être soit de sacrés réductionnistes en interdisant ce "mariage pour tous" à certains, soit de sacrés pourfendeurs de notre société culturelle, politique, institutionnelle, religieuse, en un mot, dans notre société européenne aux racines millénaires en y acceptant et en y imposant les fondements de cultures qui lui sont totalement étrangères... Un Cohn-Bendit a bien des arguments pour imposer sa vision du monde, et le "mariage pour tous" en est un !
Pour conclure : le "mariage pour tous" est la nouvelle valeur bourgeoise des temps modernes !

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Ven 28 Déc - 12:49

kapelle03 a écrit:
greenshop a écrit:Kap, je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire dans mes propos, ni en quoi ils sont "anti mariage pour tous".
Bien au contraire !

Par contre, si toi, tu le penses, c'est que tu es :
- contre l'adoption.
- contre la PMA

Aucun rapport avec les couples hétéros ou homos, finalement.


Relis bien tes propos...
Alors, je relis... et ce que je relis est :
Que quels que soient les parents, hétéros ou homos, les enfants ne sont pas "forcément" aimés.
Si tu traduis qu'il s'agit là de propos anti mariage pour tous, tu as des soucis.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Ven 28 Déc - 11:54

greenshop a écrit:Kap, je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire dans mes propos, ni en quoi ils sont "anti mariage pour tous".
Bien au contraire !

Par contre, si toi, tu le penses, c'est que tu es :
- contre l'adoption.
- contre la PMA

Aucun rapport avec les couples hétéros ou homos, finalement.


Relis bien tes propos...

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Admin le Ven 28 Déc - 8:32

Je crois qu'il faudrait que certains se rendent compte que faire un gros tas d'arguments hétéroclites dessert totalement leur raisonnement et leur cause, et donne de ce forum une image de n'importe quoi.

Ce qui me pose problème. A plusieurs titres. Toujours problème des limites.

avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Ven 28 Déc - 8:24

Kap, je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire dans mes propos, ni en quoi ils sont "anti mariage pour tous".
Bien au contraire !

Par contre, si toi, tu le penses, c'est que tu es :
- contre l'adoption.
- contre la PMA

Aucun rapport avec les couples hétéros ou homos, finalement.


greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Grenouille le Jeu 27 Déc - 17:18

tony boy a écrit:après un divorce l'homme ne peut recevoir la visite de son enfant que dans de strictes conditions (chambre séparée etc...)

qui garantira la sécurité d'une petite fille adoptée par deux hommes , certainement pas la présence d'une mère adoptive ou pas

Grenouille a écrit: Shocked Sans déc, tu crois vraiment ce que tu écris ??

Remarque, avec des "arguments" comme ça, tu es le meilleur avocat qu'un couple homo puisse avoir ! Very Happy

tony boy a écrit:ce que je remarque c'est que tu ne réponds pas à mes inquiétudes , tu te contentes d'ironiser (smileys) sans argumenter

Si j'ironise c'est que je suis effarée par ce que je lis, et que je préfère en rire qu'en pleurer !
Et je ne peux qu'argumenter ce qu'à déjà répondu Green : "Je ne crois pas qu'il y ait plus de risques en laissant un enfant seul avec son père 'homo" que s'il avait un père "hétéro". Si un mec, quel qu'il soit est taré, il reste taré. Homo ou hétéro. Idem pour une nana.

Peux pas mieux dire !!

Et toi, quels sont tes arguments pour étayer tes "inquiétudes" ?
Il y a des études scientifiques, des statistiques qui prouvent qu'un enfant est plus en danger avec un couple homo, qu'hétéro ?

A quels risques fais-tu allusion ?

Et pourquoi parles-tu toujours d'homos et pas de lesbiennes ("pétage de fion", "gais du cul", "adoptée par 2 hommes"...) ???
avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 27 Déc - 15:27

greenshop a écrit:
kapelle03 a écrit:Les parents ne mettent pas leurs enfants à la poubelle ?
Cela s'est déjà produit (lire des faits divers de nouveaux nés abandonnés dans les poubelles). Mais surtout, les enfants adoptés ont déjà été mis à la poubelle par leurs parents biologiques... sinon, ce ne seraient que et exclusivement des orphelins, ce qui blanchirait les agissements d'associations comme "l'arche de zoé" par exemple. Et le fait de les placer contre rétributions financières n'est pas, selon toi, les jeter à la poubelle... Comme quoi, devant le fric, on devient moral !

La nature humaine est surprenante bien souvent dès lors qu'il y a quelques billets à gagner, et les belles idées vite oubliées. La cupidité est maîtresse de bien des gens... et les homos ne sont pas en reste.
Kapelle, est-ce la majorité, qui jette les enfants à la poubelle ? Dieu merci, non. C'est bien justement pour ça que ça parait dans les journaux.
Tu confonds 3 choses :
- une mère folle, qui jette son enfant.
- une mère qui ne veut ou peut garder son enfant, et qui préfère le confier à un couple qui l'aimera.
- une mère qui choisit d'aider un couple qui veut un enfant. Contre, oui, rétribution. C'est son choix. Il ne s'agit pas de cupidité.
En fait, c'est normal que tu ne puisses comprendre ce concept. Tu es un homme. Porter un enfant pendant 9 mois n'est pas -contrairement à ce que tu semble croire- si "simple".
A ce propos, nombre de mères porteuses changent d'avis après avoir accoucher... comme quoi...

Alors, finalement, pour toi, il est préférable de laisser un enfant NON VOULU sur le parvis d'une église, plutôt que de choisir ses parents.
D'ailleurs, au passage, il n'est pas bien sûr que les futurs parents adoptifs aiment cet enfant. Mais bon. Je suppose que pour toi, c'est un détail.

Tony, la gamine qui va retrouver son père n'est PAS sous le contrôle de sa mère.
Pas plus que la gamine, qui vit avec sa mère, n'est sous le contrôle du père.

Je suis bien surpris de lire tes propos qui sont des arguments favorables pour ne pas appliquer le "mariage pour tous".

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 27 Déc - 14:41

kapelle03 a écrit:Les parents ne mettent pas leurs enfants à la poubelle ?
Cela s'est déjà produit (lire des faits divers de nouveaux nés abandonnés dans les poubelles). Mais surtout, les enfants adoptés ont déjà été mis à la poubelle par leurs parents biologiques... sinon, ce ne seraient que et exclusivement des orphelins, ce qui blanchirait les agissements d'associations comme "l'arche de zoé" par exemple. Et le fait de les placer contre rétributions financières n'est pas, selon toi, les jeter à la poubelle... Comme quoi, devant le fric, on devient moral !

La nature humaine est surprenante bien souvent dès lors qu'il y a quelques billets à gagner, et les belles idées vite oubliées. La cupidité est maîtresse de bien des gens... et les homos ne sont pas en reste.
Kapelle, est-ce la majorité, qui jette les enfants à la poubelle ? Dieu merci, non. C'est bien justement pour ça que ça parait dans les journaux.
Tu confonds 3 choses :
- une mère folle, qui jette son enfant.
- une mère qui ne veut ou peut garder son enfant, et qui préfère le confier à un couple qui l'aimera.
- une mère qui choisit d'aider un couple qui veut un enfant. Contre, oui, rétribution. C'est son choix. Il ne s'agit pas de cupidité.
En fait, c'est normal que tu ne puisses comprendre ce concept. Tu es un homme. Porter un enfant pendant 9 mois n'est pas -contrairement à ce que tu semble croire- si "simple".
A ce propos, nombre de mères porteuses changent d'avis après avoir accoucher... comme quoi...

Alors, finalement, pour toi, il est préférable de laisser un enfant NON VOULU sur le parvis d'une église, plutôt que de choisir ses parents.
D'ailleurs, au passage, il n'est pas bien sûr que les futurs parents adoptifs aiment cet enfant. Mais bon. Je suppose que pour toi, c'est un détail.

Tony, la gamine qui va retrouver son père n'est PAS sous le contrôle de sa mère.
Pas plus que la gamine, qui vit avec sa mère, n'est sous le contrôle du père.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tony boy le Jeu 27 Déc - 12:54

greenshop a écrit:
tony boy a écrit:je dis qu'il y a beaucoup plus de risques en laissant adopter une petite fille par deux hommes que par un couple hetero
En quoi ?
Dis-moi quels sont les "risques" par rapport à la gamine qui va chez son père (hétéro).

D'ailleurs, en poussant à l'extrême, si ça se trouve, la petite fille en question ira peut-être chez son père biologique !!!
une gamine qui va retrouver son père est quand même sous le contrôle de sa mère, rien à voir avec une adoption

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 27 Déc - 12:48

Les parents ne mettent pas leurs enfants à la poubelle ?
Cela s'est déjà produit (lire des faits divers de nouveaux nés abandonnés dans les poubelles). Mais surtout, les enfants adoptés ont déjà été mis à la poubelle par leurs parents biologiques... sinon, ce ne seraient que et exclusivement des orphelins, ce qui blanchirait les agissements d'associations comme "l'arche de zoé" par exemple. Et le fait de les placer contre rétributions financières n'est pas, selon toi, les jeter à la poubelle... Comme quoi, devant le fric, on devient moral !

La nature humaine est surprenante bien souvent dès lors qu'il y a quelques billets à gagner, et les belles idées vite oubliées. La cupidité est maîtresse de bien des gens... et les homos ne sont pas en reste.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 27 Déc - 12:29

kapelle03 a écrit:Boutique vert pomme, je suis vraiment navré de te contredire en disant que le capitalisme, donc le système dans lequel tu vis, celui qui dicte ses valeurs et les imposent à l'ensemble de ses "citoyens", ne fait pas que des gros profits... il en fait aussi des petits et tous les moyens sont bons, étant même illimités.
Dans une PMA, dans une adoption, t'interroges-tu sur le ressenti du géniteur ou de la génitrice ? Aucunement. Tu les négliges totalement, et ayant payé le service, tu les oublies. Or quelle différence avec un objet ?
Un enfant, tu l'achètes par l'adoption. Est-ce différent pour un objet que tu convoites et que tu désires vraiment, et auquel tu t'attacheras au fil du temps ? Or, celui qui a vendu, ne travaille pas sans salaire, si ? Il vit de son activité, de son commerce, paie des impôts sur ses bénéfices, c'est à dire, que le système accepte de telles activités car profit il y a.
Tu peux remarquer que notre société actuelle que reconnaît plus "l'Honneur", haute valeur humaine sans contrepartie argentée, donc sans valeur pour elle... Mais la PMA, l'adoption, est-ce sans valeur monétaire pour le système capitaliste ?...
À lire ta remarque, il semblerait que tu penses, comme beaucoup d'autres, qu'un système économique a une morale, surtout le système capitaliste libéral, dont l'une des devises fondatrices est : "Laisser faire, laisser aller"... Je serai curieux de connaître la morale de ce système.
Oui, contredis-moi, Kap.
Navrée, mais les objets, je ne m'y attache pas. D'ailleurs, quand ils sont cassés, je les jette.
Un enfant adopté, malade... tu crois sérieusement que ses parents vont le mettre à la poubelle ? allons...

Tu as mal lu ma remarque. Ou je me suis mal exprimée.
Car justement, je crois que l'adoption, c'est moral. Deux êtres qui s'aiment et veulent fonder un foyer, et avoir un enfant et lui transmettre de l'amour (alors que ce dernier n'a justement pas été aimé jusqu'alors).
Oh que oui, c'est moral.

C'est toi qui parle de système économique. Pas moi.
C'est toi qui parle de lobby. Pas moi.
Parlons de ceux à qui on prend DE FORCE des reins ou des yeux pour les revendre. Oui, c'est amoral. Immoral.
Oh ben tiens, je ne sais plus où c'est (et puis je n'ai pas envie de chercher), aux USA ? on ne donne pas son sang. On le vend. Est-ce immoral ? Oui ? Non ?

Capitalisme libéral ? "laisser faire, laisser aller..." même pas en rêve.
Je crois que tu te trompes sur certaines choses.
Le "de mon temps..." et le "de nos jours...".

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 27 Déc - 12:07

tony boy a écrit:je dis qu'il y a beaucoup plus de risques en laissant adopter une petite fille par deux hommes que par un couple hetero
En quoi ?
Dis-moi quels sont les "risques" par rapport à la gamine qui va chez son père (hétéro).

D'ailleurs, en poussant à l'extrême, si ça se trouve, la petite fille en question ira peut-être chez son père biologique !!!

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Jeu 27 Déc - 11:42

Boutique vert pomme, je suis vraiment navré de te contredire en disant que le capitalisme, donc le système dans lequel tu vis, celui qui dicte ses valeurs et les imposent à l'ensemble de ses "citoyens", ne fait pas que des gros profits... il en fait aussi des petits et tous les moyens sont bons, étant même illimités.
Dans une PMA, dans une adoption, t'interroges-tu sur le ressenti du géniteur ou de la génitrice ? Aucunement. Tu les négliges totalement, et ayant payé le service, tu les oublies. Or quelle différence avec un objet ?
Un enfant, tu l'achètes par l'adoption. Est-ce différent pour un objet que tu convoites et que tu désires vraiment, et auquel tu t'attacheras au fil du temps ? Or, celui qui a vendu, ne travaille pas sans salaire, si ? Il vit de son activité, de son commerce, paie des impôts sur ses bénéfices, c'est à dire, que le système accepte de telles activités car profit il y a.
Tu peux remarquer que notre société actuelle que reconnaît plus "l'Honneur", haute valeur humaine sans contrepartie argentée, donc sans valeur pour elle... Mais la PMA, l'adoption, est-ce sans valeur monétaire pour le système capitaliste ?...
À lire ta remarque, il semblerait que tu penses, comme beaucoup d'autres, qu'un système économique a une morale, surtout le système capitaliste libéral, dont l'une des devises fondatrices est : "Laisser faire, laisser aller"... Je serai curieux de connaître la morale de ce système.

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tony boy le Jeu 27 Déc - 11:06

je dis qu'il y a beaucoup plus de risques en laissant adopter une petite fille par deux hommes que par un couple hetero

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Jeu 27 Déc - 10:57

Sérieusement :
1. Les couples qui adoptent des enfants en Asie ou en Russie... les paient.
2. Je ne crois pas qu'il y ait plus de risques en laissant un enfant seul avec son père 'homo" que s'il avait un père "hétéro". Si un mec, quel qu'il soit est taré, il reste taré. Homo ou hétéro. Idem pour une nana.
3. Et, juste une pensée au passage, tous ne veulent pas nécessairement un enfant.

Kap, navrée, mais ce que tu dis n'a pas vraiment de sens. Sauf si tu penses que les couples qui "adoptent" un enfant via mères porteuses considèrent ces dernières comme des objets. A toutes fins utiles, celles-ci sont non seulement d'accord, mais oui, se font payer (ce qui les arrange bien), et malgré tout, quelque part, ont décidé de choisir les parents de leur bébé.
Ne mets pas la notion de capitalisme là-dedans. Il n'a rien à y faire. Rien. Et encore moins quelque lobby que ce soit.

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tony boy le Jeu 27 Déc - 9:46

Grenouille a écrit: Shocked Sans déc, tu crois vraiment ce que tu écris ??

Remarque, avec des "arguments" comme ça, tu es le meilleur avocat qu'un couple homo puisse avoir ! Very Happy

ce que je remarque c'est que tu ne réponds pas à mes inquiétudes , tu te contentes d'ironiser (smileys) sans argumenter

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Grenouille le Jeu 27 Déc - 9:20

Shocked Sans déc, tu crois vraiment ce que tu écris ??

Remarque, avec des "arguments" comme ça, tu es le meilleur avocat qu'un couple homo puisse avoir ! Very Happy
avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tony boy le Jeu 27 Déc - 8:11

après un divorce l'homme ne peut recevoir la visite de son enfant que dans de strictes conditions (chambre séparée etc...)

qui garantira la sécurité d'une petite fille adoptée par deux hommes , certainement pas la présence d'une mère adoptive ou pas

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par kapelle03 le Mer 26 Déc - 23:45

Un aspect qui se dessine et se présente puisque réclamé par les parties demandant le "mariage pour tous" est la PMA (procréation médicalement assistée) ainsi que l'adoption. En d'autres termes, le problème de la venue de l'enfant dans un foyer homo.
Foyer ou famille ne pouvant procréer, les homos sont obligés de faire appel aux tiers pour avoir des enfants, ce qui, en soi, selon l'avis de certains, est légitime. Soit !… Mais voyons plus prêt le problème.
La PMA pour les couples homos mâles, c'est la location du ventre d'une femme. C'est dire la haute estime que l'on a d'une femme sinon de la considérer comme marchandise, notion déjà connue par le capitalisme apatride envers les travailleurs, et surtout les immigrés. Pour les couples homos femelles, il en est de même en achetant la matière première nécessaire pour l'insémination. Donc, derrière cette volonté d'avoir les mêmes droits, nous trouvons le capitalisme libéral dans toute sa splendeur : profiter de pseudos valeurs morales pour augmenter ses gains. Car pour un tel système, la morale n'existe pas ; seuls comptent des profits supplémentaires.
Pour l'adoption, il n'en est pas autrement. Un couple homo ne pouvant avoir d'enfant, s'orientera vers l'adoption, c'est à dire l'achat pur et simple d'un objet choisi à la carte, pour satisfaire son désir, ses envies d'avoir une progéniture, comme les hétéros normaux. Mais ces deniers, en grande majorité, n'achètent pas la marchandise de leur désir. Et pour le capitalisme apatride, voilà qui n'est pas convenable. Et si de telles idées sont pures utopies, voire fantaisistes, il n'en demeure pas moins que ce système du gain illimité ne délaisse aucun domaine pour faire du fric. Tout doit s'acheter et se vendre, même les gosses !
On comprend dès lors pourquoi le "mariage pour tous", avec ses conséquences exigées que sont la PMA, l'adoption, est une aubaine pour les puissants lobbies de Mammon ! (on notera au passage, que ces derniers ne se sont pas manifestés contre le mariage homo et le droit d'avoir des enfants).

kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par greenshop le Mer 26 Déc - 18:05

exgege a écrit:C'est fou le nombre de bobos qui étaient contre le mariage tout court avant le débat actuel et qui sont maintenant pour le "mariage pour tous".

Ce sont les mêmes qui veulent donner des leçons de patriotisme uniquement pour ce qui concerne la fiscalité (affaire Depardieu) , alors qu'ils traitent de fachos, nazillons... les patriotes, les vrais, qui déclarent leur amour pour la patrie dans tous les domaines.

Ils n'en sont pas à une incohérance près Very Happy.

A mon avis, Hollande reculera sur le mariage pour tous, comme tonton a reculé en 1983 sur l'école libre.
Et pourquoi pas ?
Est-il possible d'avoir ses propres opinions ou est-on obligés d'adhérer à tout le "paquetage" et les idées, que celles-ci soient de droite ou de gauche ?

Suis-je incohérente pour autant ?

Après tout, la cohérence serait-elle de dire "amen" à tous les diktats sans chercher à comprendre ?
Des moutons... ? mêêêêêê

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Invité le Mer 26 Déc - 16:10

C'est fou le nombre de bobos qui étaient contre le mariage tout court avant le débat actuel et qui sont maintenant pour le "mariage pour tous".

Ce sont les mêmes qui veulent donner des leçons de patriotisme uniquement pour ce qui concerne la fiscalité (affaire Depardieu) , alors qu'ils traitent de fachos, nazillons... les patriotes, les vrais, qui déclarent leur amour pour la patrie dans tous les domaines.

Ils n'en sont pas à une incohérance près Very Happy.

A mon avis, Hollande reculera sur le mariage pour tous, comme tonton a reculé en 1983 sur l'école libre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Grenouille le Mer 26 Déc - 14:17

Y a bien que les coincés du cul, justement, qui pensent que le pétage de fion, comme tu dis si élégamment soit l'apanage des homos !

Mais si ça peut te faire plaisir, j'lui demanderais... geek
avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par tony boy le Mer 26 Déc - 13:21

et le pétage de fion, elle est pour ou contre ?

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Grenouille le Mer 26 Déc - 13:07

J'ai demandé à ma mère (80 ans) ce qu'elle pensait du mariage pour tous. Elle n'y voit absolument aucun inconvénient, et s'étonne du tintouin que cela génère !
Mais elle s'étonne encore plus du silence assourdissant et du manque de réaction concernant le voeu de chasteté que doive souscrire les prêtres ! Elle trouve ça bien plus "contre nature" et dangereux qu'un mariage, quel qu'il soit... rendeer
avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oser le débat.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum