Le piège.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le piège.

Message par greenshop le Dim 25 Oct - 10:50

Le piège. 
Tous tombés dedans la tête la 1ère.

Que je-ne-sais-plus-qui a dit que nous faisions le jeu du FN me fait tristement rigoler. 
Elle doit se frotter les mains, la Marine. Quelle économie de tracts et de publicités en tout genre ! wow ! même plus besoin de faire des meetings.

M. Sarkozy avait dit, fût un temps, "il faut nettoyer au Karcher la cité". Tollé général. Dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Mais c'était anormal (tiens, ce terme de normalité me rappelle quelqu'un)... comme quoi, il y en a, des faux-culs.

Mme Taubira parle de racisme. C'est vrai, ne nous voilons pas la face, il existe. 
Cela étant, ça ira peut-être mieux quand les noirs (ai-je écrit une horreur ?) arrêteront de vouloir se blanchir (Michael Jackson n'est qu'un exemple parmi tant d'autres), ou se lisser les cheveux... (la liste est trop longue). Ça s'appelle s'assumer. Ben oui.
Tiens, je ne sais pas pourquoi, mais je pense à l'instant aux chats. Ceux qui n'ont pas de "race"... ils sont classés comme étant de type "européen".
Même chez eux, il y a du "racisme". Pourquoi pas asiatique ? ou africain ? 
Appelons un chat un chat : ce sont des bâtards, et puis c'est tout.
Un blanc est un blanc, un noir est un noir etc etc... et, n'en déplaise à Mme Taubira, un con, une ordure, un branleur, un assassin, quelle que soit sa couleur de peau reste un con, une ordure, un branleur ou un assassin. Il va de soi que tous ces termes peuvent être mis au féminin (juste histoire de ne pas me faire taxer de sexiste ^^).

Le paradoxe, c'est que la France hue celui/celle qui appelle un chat un chat, mais est prête à accueillir une Marine qui le fait.
...et quand les pré-cités le font, ils se font huer parce-qu'ils veulent s'approprier les voix de la Marine.
Chapeau bas. 

Une fois de plus, les français ne vont pas voter pour, mais contre.
Faut croire que l'expérience des présidentielles n'a pas suffit.

Dans l'ordre de mon ras-le-bol, avant de s'occuper des tziganes, roumains, et peu importe leurs nationalités... sans papier... qui, horreur, sont sous le stade de pauvreté, il serait peut-être temps de s'occuper des "avec papiers", qui sont dans ce cas -et Dieu sait qu'il y en a-. 
Il serait peut-être temps de s'occuper des handicapés, qui sont largement mis de côté. Racisme, vous avez dit racisme ? 

Où est la logique ? où est le bon sens ?
Cela fait belle lurette que ce sont des mots qui ne font plus partie du vocabulaire de nos dirigeants. 
Pas plus que celui de "liberté", car, bien qu'ils s'en défendent, ce sont les premiers à la museler.
avatar
greenshop

Messages : 1732
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le piège.

Message par Admin le Jeu 8 Oct - 4:31

https://www.facebook.com/groups/341104629403329/?ref=bookmarks



Le piège.
J'ai écrit voici une paire d'années que j'entendais monter les discours de la gauche pré-81. Qu'on ressortait tous les sujets propres à mobiliser les bataillons d'enseignants et de bobos, l'anti-racisme primaire, afin de poser une chape de plomb sur les résultats économiques et la faillite de l'emploi. Tout ce qui avait fait la réussite- en termes de gain des élections- de tonton Mitterrand. Et je soulignais alors combien F Hollande mimait à l'excès non seulement la gestuelle et le phrasé de tonton, mais aussi la stratégie électorale.
Et ce matin j'ai peur qu'il soit en bonne voie de succès, quand je vois la droite républicaine tomber dans la marmite d'un faux débat sur le racisme. Nadine Morano, non coupable de racisme, au pire d'une citation anachronique, en est bien moins responsable qu'Alain et Nicolas qui, en s'évertuant depuis des années à marier la carpe et le lapin, le centre- des éclats de la mosaïque centriste- et le vieux et honorable parti gaulliste, vont réussir là où Giscard et tonton avaient échoué: l'avènement d'un centre pluriel type 4ème république et d'un Rassemblement Bleu Marine/FN tout à droite. Le tout tirant la France vers une inexistence politique au plan mondial, mais favorisant le carriérisme d'une pléiade de politiciens moyens.
Là où ils calculent mal, c'est qu'ils sous-estiment l'attractivité de cette nouvelle droite, où l'on ne tardera pas à voir éclore d'autres noms que le seul Le Pen.
Et je me prends à songer à nouveau à l'arrivée d'un homme ou femme politique qui au-delà d'une primaire dont on peut encore douter, se présentera directement devant les Français avec la hauteur qui sied au Président de la République Française.
Bruno, si tu m'entends, ...
avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum