A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par intothewind le Jeu 24 Nov - 8:31

ce n'est pas tant la progression ni la régression ( toujours minime , elle ) des exactions commises qui est inquiétante , parce que leurs variations ne sont pas significatives d'un modèle politique gauche ou droite , l'échec en la matière des deux idéologies est patente , mais c'est la violence avec laquelle elles sont commises , avec les traumatismes pour les victimes qu'on imagine , sans compter le coût des arrêts de travail générés.(soyons pragmatiques ! pirat )
le rapport bénéfice-risque ne plaide plus depuis longtemps en faveur des victimes , pour cause de justice laxiste .
tant que la crainte de sanctions lourdes pour les auteurs de violences envers les personnes ne sera pas à la hauteur , cette progression est inéluctable.
http://www.marianne2.fr/Avec-Gueant-le-retour-de-la-sardine-au-port-de-Marseille_a209801.html
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par Nobello le Mer 23 Nov - 18:36

La fréquence "moyenne" des meurtres commis par un mineur sur un mineur est, statistiquement, de... un "tous les dix-huit mois", soit deux tous les trois ans.

Sachant que nous sommes un peu plus de soixante millions, il n'y a - vu d'ici - pas de quoi traiter ce "problème" avant quelques autres, qui me semblent un brin plus criants.


Nobello

Messages : 76
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par entre2mers le Mar 22 Nov - 16:41

greenshop a écrit:Je suis bien d'accord avec toi Vesta.
Le problème, je pense, vient de 2 choses :
1. L'ancienneté de notre Code Pénal
2. La rapidité avec laquelle l'horreur évolue dans le monde actuel.
Comment anticiper, dans ce cas, toutes les "choses" tordues que peuvent inventer les malades qui sévissent... (certes, aux USA, les peines s'additionnent...et certains en arrivent à avoir plus de 100 ans de prison à faire... mais ça ne résout rien...).

Pas plus tard qu'hier soir, mon fils (25 ans) nous parlait d'un reportage qu'il avait vu : des "skin party"... gamins/gamines de 13, 14 jusqu'à 18/19 ans qui dans un hangar ou autre, partouzent et boivent jusqu'à l'éthylisme, et dont visiblement, les parents se foutent royalement.
Un gamin de 15 ans était mort à la suite d'un coma éthylique... la mère : "ah oui, il faudra faire attention, en servant un verre de vin rosé à son gamin de 16 ans".
13 ans! 14 ans! il étaient écoeuré. Ou encore, le "coup du placard" : des gamins, et gamines, même âge 14 ans, à l'école, le jeu est d'entrer à plusieurs dans un placard et de voir combien de choses les plus tordues qu'ils peuvent y faire. Et j'en passe...
Comment veux-tu qu'ils deviennent des hommes et femmes bien dans leurs têtes plus tard ? Et ça ne se passait pas dans des banlieues pourries, mais dans des milieux dits "aisés". Alors, quoi...
Comment anticiper des horreurs, dont, nous, adultes, et visiblement plus jeunes, nous ne pouvons même pas imaginer que cela puisse exister...
Bien sûr que nous sommes dépassés par les évènements ! oui, il y a des textes de loi, de base, auxquels les juristes sont forcément obligés d'ajouter amendements sur amendements... et c'est lamentable.
Et nous aurons encore un train de retard.
Et c'est vrai que nous n'aurons probablement encore pas assez de moyens pour appliquer les textes.
On fait quoi à un gamin de 14 ans qui est tordu dans sa tête... et qui dans 5 ans ira violer et tuer une femme parce-qu'elle aura dit non ?
On fait quoi à un gamin de 13 ans qui va larder sa prof' de coups de couteau parce-qu'elle aura essayé de le remettre à sa place, ou mis une mauvaise note, alors que parallèlement, il aura entendu ses parents dire ta prof est une conne... et que tous les gouvernements, droite ou gauche prônent le "respect" de l'enfant... mais jusqu'où va respect ? est-il à sens unique ?
On fait quoi ?

On revient peut-être là au problème d'éducation parent-enfant. Respect de l'autre. Respect des autres... je ne sais pas.


Pas "peut-être". Sûrement pour la plupart.
avatar
entre2mers

Messages : 175
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : Limite Gironde/Dordogne/Lot-et-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par greenshop le Mar 22 Nov - 11:28

Je suis bien d'accord avec toi Vesta.
Le problème, je pense, vient de 2 choses :
1. L'ancienneté de notre Code Pénal
2. La rapidité avec laquelle l'horreur évolue dans le monde actuel.
Comment anticiper, dans ce cas, toutes les "choses" tordues que peuvent inventer les malades qui sévissent... (certes, aux USA, les peines s'additionnent...et certains en arrivent à avoir plus de 100 ans de prison à faire... mais ça ne résout rien...).

Pas plus tard qu'hier soir, mon fils (25 ans) nous parlait d'un reportage qu'il avait vu : des "skin party"... gamins/gamines de 13, 14 jusqu'à 18/19 ans qui dans un hangar ou autre, partouzent et boivent jusqu'à l'éthylisme, et dont visiblement, les parents se foutent royalement.
Un gamin de 15 ans était mort à la suite d'un coma éthylique... la mère : "ah oui, il faudra faire attention, en servant un verre de vin rosé à son gamin de 16 ans".
13 ans! 14 ans! il étaient écoeuré. Ou encore, le "coup du placard" : des gamins, et gamines, même âge 14 ans, à l'école, le jeu est d'entrer à plusieurs dans un placard et de voir combien de choses les plus tordues qu'ils peuvent y faire. Et j'en passe...
Comment veux-tu qu'ils deviennent des hommes et femmes bien dans leurs têtes plus tard ? Et ça ne se passait pas dans des banlieues pourries, mais dans des milieux dits "aisés". Alors, quoi...
Comment anticiper des horreurs, dont, nous, adultes, et visiblement plus jeunes, nous ne pouvons même pas imaginer que cela puisse exister...
Bien sûr que nous sommes dépassés par les évènements ! oui, il y a des textes de loi, de base, auxquels les juristes sont forcément obligés d'ajouter amendements sur amendements... et c'est lamentable.
Et nous aurons encore un train de retard.
Et c'est vrai que nous n'aurons probablement encore pas assez de moyens pour appliquer les textes.
On fait quoi à un gamin de 14 ans qui est tordu dans sa tête... et qui dans 5 ans ira violer et tuer une femme parce-qu'elle aura dit non ?
On fait quoi à un gamin de 13 ans qui va larder sa prof' de coups de couteau parce-qu'elle aura essayé de le remettre à sa place, ou mis une mauvaise note, alors que parallèlement, il aura entendu ses parents dire ta prof est une conne... et que tous les gouvernements, droite ou gauche prônent le "respect" de l'enfant... mais jusqu'où va respect ? est-il à sens unique ?
On fait quoi ?

On revient peut-être là au problème d'éducation parent-enfant. Respect de l'autre. Respect des autres... je ne sais pas.


greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par vesta31 le Lun 21 Nov - 22:49

Depuis quelques années, chaque fait divers provoquant l'émoi populaire, fait naître dans l'esprit de nos politiques l'idée d'une nouvelle loi présumée résoudre le "problème" à l'avenir.
Aujourd'hui, c'est l'assassinat dramatique de la jeune Agnès qui va générer un nouveau texte de loi ; hier ce fut la loi sur "l'appartenance à un groupe" crée après une rixe entre bandes rivales dans un lycée. Et combien d'autres encore.....
La France ne dispose donc pas d'un arsenal juridique suffisant qu'il faille ainsi faire des "rajouts"?
Bien sur que si !!!
De toutes les façons ils peuvent bien nous pondre autant de textes de loi que les évènement les y incitent, il n'y aura pas pour autant les moyens suffisant pour permettre la bonne application de ces textes.
Mais ceci n'est que mon avis.
Le votre ?
avatar
vesta31

Messages : 90
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : TOULOUSE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A chaque fait divers naît une nouvelle loi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum