Honnêteté intellectuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par tendreetna le Ven 30 Nov - 9:55

merci Into
oki je suis entièrement d'accord avec ça, parce que ça sous entend qu'il n'y aurait qu'une société de "droits de l'homme" où le mérite pourrait s'épanouir.....


tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par intothewind le Mar 27 Nov - 7:01

tendreetna a écrit:
greenshop a écrit:
intothewind a écrit:
Quelque part , je marche à l'émotion , alors je crois à un compromis , entre cette idée de lutte des classes , et la reconnaissance de l'évidence que les individus sont tous destinés à recueillir chacun leur dût , ni plus ni moins , avec les qualités et facilités de vies inhérentes à ce dût.
et ce " ni plus ni moins " , c'est certainement idéaliste , mais c'est un cap que j'essaie de garder.
J'essaie aussi...

ben je comprends pas bien le raisonnement et/ou les implications qu'il suggère, est ce que l'un de vous pourrait m'expliquer ce que ça veut dire le "ni plus ni moins"??
je résume : à chacun sa part individuelle la plus juste du gâteau collectif , selon ses responsabilités , ses efforts , ses mérites pour ce qu'il apporte à la communauté , sans présumer de tout ce qui concerne l'entraide et le social pour les inactifs de cette même société.
en ce moment , un smicard doit bien souvent choisir entre se loger et manger.
les fondamentaux de ce principe sont donc complétement bafoués.
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par kyedoo le Dim 25 Nov - 14:50

ouai, ni plus ni moins

il a fallut la partie émergé de l'iceberg pour couler le titanic

c'est plus clair là? Smile

kyedoo

Messages : 210
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 51
Localisation : Alderaan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par tendreetna le Dim 25 Nov - 10:37

greenshop a écrit:
intothewind a écrit:
Quelque part , je marche à l'émotion , alors je crois à un compromis , entre cette idée de lutte des classes , et la reconnaissance de l'évidence que les individus sont tous destinés à recueillir chacun leur dût , ni plus ni moins , avec les qualités et facilités de vies inhérentes à ce dût.
et ce " ni plus ni moins " , c'est certainement idéaliste , mais c'est un cap que j'essaie de garder.
J'essaie aussi...

ben je comprends pas bien le raisonnement et/ou les implications qu'il suggère, est ce que l'un de vous pourrait m'expliquer ce que ça veut dire le "ni plus ni moins"??

tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par greenshop le Sam 24 Nov - 22:35

intothewind a écrit:
Quelque part , je marche à l'émotion , alors je crois à un compromis , entre cette idée de lutte des classes , et la reconnaissance de l'évidence que les individus sont tous destinés à recueillir chacun leur dût , ni plus ni moins , avec les qualités et facilités de vies inhérentes à ce dût.
et ce " ni plus ni moins " , c'est certainement idéaliste , mais c'est un cap que j'essaie de garder.
J'essaie aussi...

greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par intothewind le Sam 24 Nov - 17:10

La lutte des classes est morte , accaparée et saccagée par les tentatives marxistes que le monde a connu. Je pense que c'est une bonne chose que le communisme ait disparu .
Cette idée de lutte était pourtant antérieure à Marx.
Quelque part , je marche à l'émotion , alors je crois à un compromis , entre cette idée de lutte des classes , et la reconnaissance de l'évidence que les individus sont tous destinés à recueillir chacun leur dût , ni plus ni moins , avec les qualités et facilités de vies inhérentes à ce dût.
et ce " ni plus ni moins " , c'est certainement idéaliste , mais c'est un cap que j'essaie de garder.
avatar
intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par kapelle03 le Sam 24 Nov - 12:18

La première honnêteté intellectuelle, surtout vis à vis de soi-même, est la parole donnée, ou engagée en politique. Combien respecte la leur ?
La seconde honnêteté intellectuelle en politique, est l'honneur, ce geste gratuit qui n'existe plus.

Ces deux éthiques ne concernent pas plus la Gauche, ni davantage la Droite actuelle. Elles sont et font le caractère de l'homme politique, celui qui a des convictions, qui est engagé, et qui se respecte, ce qui lui permet de respecter les autres. On ne respecte que ce qui est respectable.
Voilà pourquoi, toute notre clique actuelle, d'un bord ou de l'autre est si peu respectable, car aucune ne se respecte, respectant encore moins les institutions, les us et les coutumes, le savoir vivre sur laquelle une société humaine se repose pour vivre en bonne société, ce que le bon peuple dénomme "les valeurs".


kapelle03

Messages : 431
Date d'inscription : 05/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par Admin le Sam 24 Nov - 11:14

C'est effectivement une question importante. On ne peut jamais être totalement impartial, parce que les filtres pour juger sont propres à chacun. Néanmoins, il me semble que notre raison peut nous aider à être le moins mauvais possible. Par exemple, personnellement, je m'attache à faire ce que je demandais pour l'ère sarko: pas de jugement global sur l'action de hollande avant la dernière année de son mandat- sauf problèmes arrivant à échéance avant, type mariage homo ou pas, et tous dossiers pour lesquels il soit normal de prendre position 'réforme des collectivités territoriales par ex).



avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par tendreetna le Sam 24 Nov - 11:06

Grenouille a écrit:Je ne suis pas très versée en politique...
Et même si je suis à gauche, je ne peux m'empêcher d'être plus que circonspecte quant à la sincérité, implication et motivation des politiques. Ceci expliquant peut-être cela. je me reconnais bien là, dans cette formulation simple des choses

Mais petit à petit, je tente de m'intéresser, je vous lis, j'écoute et essaie de me faire une opinion la plus impartiale possible et c'est pas facile !

Me rappelle pas avoir lu (ici et sur Amiez avant, parce que les forums estampillés politiques sont trop ardus pour moi) que quelqu'un de gauche reconnaisse la qualité d'une mesure, d'une action, d'une décision de droite et réciproquement ! Quand ça parle de bilan après un quinquennat, c'est manichéen et pas très explicite. Et je cause pas des insultes qui fusent de tous les côtés ! c'est vrai qu'ils ont une manière bizzare de "reconnaitre" les mesures-actions du camp "adverse", à savoir qu'ils le reconnaissent par le biais de la non-annulation des dites mesures-actions une fois qu'ils sont "aux affaires" Mad

C'est l'impression que j'en ai en tous cas et je me demande si nous sommes vraiment capables d'honnêteté intellectuelle ou d'avoir suffisamment de recul pour ne pas être partiaux...


est ce qu'un être humain PEUT être vraiment impartial?? perso j'en doute, et d'ailleurs, si ça avait été le cas, aucune avancée sociétale ne serait arrivée il me semble, vu que les meneurs ont toujours eu une vue très partial des choses et que ça a été le moteur de leurs combats (idem dans le négatif)

moi même je sais pas si pourrais vraiment expliquer de manière impartiale pourquoi je suis foncièrement de gauche....alors que j'ai une tonne de critiques (voir d'énervements grave :-)) à leurs reprocher...

une chose est sure cependant, à 50 ans, je n'hésite pas à choisir la gauche, parce qu'avec mon expérience de la vie, c'est quand même là que je m'y retrouve


tendreetna

Messages : 178
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Honnêteté intellectuelle

Message par Grenouille le Sam 24 Nov - 10:23

Je ne suis pas très versée en politique...
Et même si je suis à gauche, je ne peux m'empêcher d'être plus que circonspecte quant à la sincérité, implication et motivation des politiques. Ceci expliquant peut-être cela.

Mais petit à petit, je tente de m'intéresser, je vous lis, j'écoute et essaie de me faire une opinion la plus impartiale possible et c'est pas facile !

Me rappelle pas avoir lu (ici et sur Amiez avant, parce que les forums estampillés politiques sont trop ardus pour moi) que quelqu'un de gauche reconnaisse la qualité d'une mesure, d'une action, d'une décision de droite et réciproquement ! Quand ça parle de bilan après un quinquennat, c'est manichéen et pas très explicite. Et je cause pas des insultes qui fusent de tous les côtés !

C'est l'impression que j'en ai en tous cas et je me demande si nous sommes vraiment capables d'honnêteté intellectuelle ou d'avoir suffisamment de recul pour ne pas être partiaux...

avatar
Grenouille

Messages : 62
Date d'inscription : 02/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Honnêteté intellectuelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum