De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par greenshop le Mar 2 Avr - 8:32

Ah zut !
Richard Bohringer dans l'émission ONPC, le 30 mars. Henri Guaino était là.
C'est à grosso modo 1:29:00

http://www.youtube.com/watch?v=Lwor7-_sDCA

greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par Admin le Mar 2 Avr - 7:18

greenshop a écrit:Voilà qui devrait faire plaisir à certains et certaines (et, oui, je fais partie des "certaines" !)

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=W0Drw-G2Qfw

Maintenant, réfléchissons :
Si ces mots avaient été dits par quelqu'un d'autre, y porterions nous autant d'attention ?
(je sais, ils l'ont été… mais c'est juste pour insister...)


"L'utilisateur a supprimé cette vidéo.

Si tu veux bien nous dire de quoi ça parlait Smile"


Admin
Admin

Messages : 849
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par greenshop le Lun 1 Avr - 10:11

Voilà qui devrait faire plaisir à certains et certaines (et, oui, je fais partie des "certaines" !)

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=W0Drw-G2Qfw

Maintenant, réfléchissons :
Si ces mots avaient été dits par quelqu'un d'autre, y porterions nous autant d'attention ?
(je sais, ils l'ont été… mais c'est juste pour insister...)

greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par greenshop le Sam 3 Nov - 14:23

exgege a écrit:
Un Pays en Ruine

La France est en train de devenir un pays en ruine sur le plan spirituel, ouvert à tous les relativismes et prêt à se coucher devant le premier venu. Pour éviter la violence, tout le pays s’agenouille sans violence. En plus ça se sait.

Finalement, tous ceux qui au cours des millénaires ont amassé des armées pour venir vous trucider aux frontières du royaume n’avaient rien compris.
Notre pays est en ruine parce-que notre liberté d'expression diminue de jour en jour.
Peau de chagrin.

Parce-que ce n'est pas le pouvoir de l'argent mais celui des médias qui écrase le bon sens du peuple.

greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par Invité le Mar 30 Oct - 18:03

Une petite pépite de bon sens ! (je n'arrive pas à copier le lien dont ce texte est issu)

Emeutes Raciales

A l’image de l’Angleterre l’année passée, la France connait des émeutes raciales d’une ampleur qui devient difficile à dissimuler pour la presse prise entre ses dogmes et sa volonté de plaire au pouvoir local. Aujourd’hui, le régime français ressemble à un apprenti chimiste dont le labo menace d’exploser. Régulièrement, des villes s’embrasent spontanément à la manière d’un liquide inflammable s’approchant dangereusement de son point d’auto-ignition.

A chaque incident, les autorités françaises encaissent, minimisent et puis versent plus d’argent pour acheter la paix. En fait, ce n’est pas de la paix qu’elles achètent, mais du temps. Et comme dans toutes les stratégies de survie, le temps coute de plus en plus cher quand on s’approche de l’inéluctable. Le jour ou vous ne pouvez plus faire face a l’inflation exponentielle, vous êtes mort.



Plus d’Aides Sociales Encore…

Grace une impressionnante palette d’aides sociales, la France a attire une forte proportion d’immigration de bouche issue du d’Afrique et du Maghreb. Avec un monde où 1300 millions de personnes vivent dans la pauvreté absolue, rien qu’en offrant un logement social et 50 Euros par semaine à des non nationaux, on peut se retrouver avec des certains de millions de candidats venant de partout. Or, la France est un des rares pays dans le monde à cultiver cette étrange singularité qui consiste à importer des gens pauvres sur le plan économique et moral puis les payer pour faire des enfants. Une grande partie de ces personnes ne cherche pas à s’intégrer dans un autre pays et profiter d’une autre donne basée sur le travail, le respect mutuel, l’égalité et l’amour de l’autre. Tout comme l’eau courante ou l’électricité, ces valeurs ne sont pas arrivées partout dans le monde. Elles ne sont pas universelles.

La majorité des peuples ne sont pas prêts a renoncer à leurs traditions, leurs religions et leurs abus quand même il leur est démontré que ces pratiques mêmes sont responsables de leur état de misère depuis des générations. Un peuple qui croit soigner avec la sorcellerie, ne peut pas connaitre la médecine. Un peuple chez qui un frère a le droit et le devoir de battre sa sœur parce qu’elle rentre tard ne peut pas connaitre la paix.



Immigration de Bouche

Une grande portion des immigrants qui viennent en France, n’y viennent ni pour découvrira le terroir, ni les us et coutumes locales. Ils viennent pour bénéficier des aides sociales tout en renforçant leur adhésion à leur mode vie. Le fait de troquer une vie pénible et pleine de privations contre une vie de rentiers sociaux leur permet une sorte de repli sur les valeurs du pays d’origine. Ceci est possible parce que la France offre argent, logements, soins médicaux, passeports sans rien exiger en contrepartie. Pire encore, ceux qui se sont frottés aux circuits de l’immigration sortent avec une expérience étonnante: le système semble favoriser ouvertement les personnes qui ne s’intègrent pas, qui refusent les lois de la République et qui crachent sur la culture locale. La pire chose que peut faire un aspirant à l’immigration en France est de montrer la moindre forme de considération pour le pays d’accueil. Ainsi, il très courant de voir un médecin se faire refuser un visa pour une conférence et un multirécidiviste avec la nationalité Française. Ca défie toute logique. C’est l’exception française.



L’intégration Impossible

A la fraction de Maghrébins et autres Africains qui peuvent s’intégrer en France, fait face une armée de voyous qui ne laissent pas faire. Cette milice a besoin de créer des zones de non droit pour pouvoir faire du recel et trafic de drogue sans risques. Ce sont ces groupes qui ont vicieusement et avec beaucoup de racisme chassé les Français qui vivaient dans les cités. Certains de ces habitants chassés étaient eux-mêmes des Français issues de vagues migratoires précédentes depuis l’Europe du Sud. Leurs voitures ont été brûlées, leurs boites aux lettres défoncées, leur enfants agressés jusqu’a ce qu’ils partent. De ceux qui n’ont pu aller ailleurs, ils exigent le silence, la soumission totale et le regard baissé sous peine de mort. Ces voyous ont enrôlé jusqu’aux enfants des cités en les utilisant comme guetteurs, les faisant plonger dans la délinquance et leur retirant tout prospect d’une scolarité et d’une vie normales.

Contre les habitants des cités qui sont originaire de l’immigration, cette mafia a pratiqué une politique d’encerclement et d’isolation. Une fois qu’on se retrouve entre « Maghrébins », la loi du silence tombe comme chape de plomb. Entre ces habitants et la France il y a une barrière qui fait qu’après plusieurs générations, aucune intégration, aucun rapprochement ne sont possibles.



Des Trajectoires Divergentes

Pire encore, cette société issue d’une immigration récente et la société Française d’origine évoluent selon des trajectoires divergentes. Les Français reçoivent la bonne parole et les vérités toutes faites depuis des chaines de télévisions appartenant au régime ou bien à de grands groupes financiers. Ils apprennent à se détester et à avoir honte de leur passé. Ils apprennent que le fait même de revendiquer leur identité est un crime impardonnable.

En même temps, les habitants des cités ont leurs antennes paraboliques tournées vers des chaines financées par le Wahhabisme triomphant. Ils y voient des gloires qui n’ont jamais existé et une identité fabriquée sur mesure pour combler leur vide.

Aujourd’hui, un prédicateur Qatari mi-moukhabarat mi-CIA a plus de poids dans les cités que tous les élus Français réunis. Ce n’est pas par hasard que des gens originaires de l’immigration disent ne pas vouloir se plier aux lois de la République. Ils voient bien à quoi ça a servi aux Français de souche de respecter ces lois scélérates qui enferment la victime et libèrent les récidivistes prêts à tuer. A ces lois, ils préfèrent celles d’Allah, ou tout du moins présentées comme telles, par les medias arabes aux financements inavouables.

Aujourd’hui, il y a un tel communautarisme en France qu’une personne peut arriver d’Afrique et parler sa langue maternelle sans jamais avoir à parler en Français. Ceci est déjà grave pour ceux qui arrivent d’ailleurs, mais encore plus dramatique pour ceux qui naissent en France mais bercent toute leur vie dans un environnent qui ressemble a une mauvaise imitation du pays de leurs arrières grands-parents.



La Wahhabisaton

En 1970, l’Algérie était un pays à majorité musulmane depuis plus de 1000 ans déjà. Durant le Ramadan, dans les cafés se côtoyaient ceux qui mangeaient et ceux qui jeunaient par conviction. Aujourd’hui, les cafés sont fermés durant le Ramadan. Il y a 100% de jeuneurs dont une bonne partie qui mange en cachette dans la salle de bains. Une personne qui mange en public peut se faire insulter, lyncher ou arrêter par la police. En Arabie Saoudite, ils ont une police religieuse. C’est une bénédiction ! Au moins, on peut les identifier et attendre qu’ils aient le dos tourné pour reprendre sa vie normale. Dans la société maghrébine d’aujourd’hui, les choses sont pires encore. N’importe quelle personne a un droit de regard, de contrôle et d’intervention totale et absolu sur les autres. C’est une société pathologiquement liberticide qui tue dans l’œuf toute initiative de changement, de développement ou de dissidence. Les récalcitrants sont brisés.

Aujourd’hui, la vie des les cités en France est une projection déformée de la société du Maghreb. Elle porte en elle-même les graines de son échec. Elle est aujourd’hui manipulée par les mêmes esprits pervers et tordus qui poussent les sociétés arabes vers leur perte. Leur idéologie est nécrophile. Elle est basée sur le refus de la vie. Elle demande de sacrifier sa vie en échange d’un remboursement intégral après la mort.



Un Pays en Ruine

La France est en train de devenir un pays en ruine sur le plan spirituel, ouvert à tous les relativismes et prêt à se coucher devant le premier venu. Pour éviter la violence, tout le pays s’agenouille sans violence. En plus ça se sait.

Finalement, tous ceux qui au cours des millénaires ont amassé des armées pour venir vous trucider aux frontières du royaume n’avaient rien compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par tony boy le Mar 30 Oct - 17:23

le minimum serait de pouvoir manger sa chocolatine sans se cacher

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par Invité le Mar 30 Oct - 12:21

intothewind a écrit:il y des signes certains que le ras-le-bol gagne nombre de citoyens.
Face à toutes ces lois , celle de Gayssot en tête , qui menacent depuis trop longtemps ce qui serait du simple "droit de réponse" face à des provocations de communautaristes ainsi confortés , la révolte gronde !

Oui, tu as raison et ce n'est pas seulement du fait de la crise économique. On ne peut durablement se taire et/ou se voiler la face sur tout ce que l'on voit, tout ce que l'on entend tous les jours.

Le politiquement correct arrive à son terme. Je le constate tous les jours auprès de mes proches.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par greenshop le Mar 30 Oct - 12:08

Si nous enlevions des livres (histoire et autres) toutes les mentions à caractères pffffff.... ça serait comme ces lettres envoyées pendant la guerre et qui ressemblaient à de la dentelle, tellement elles étaient censurées.

Essayez d'imaginer...

greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par intothewind le Mar 30 Oct - 8:32

il y des signes certains que le ras-le-bol gagne nombre de citoyens.
Face à toutes ces lois , celle de Gayssot en tête , qui menacent depuis trop longtemps ce qui serait du simple "droit de réponse" face à des provocations de communautaristes ainsi confortés , la révolte gronde !

intothewind

Messages : 698
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : au coeur de l'orage !

Voir le profil de l'utilisateur http://popotipopillou.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par tony boy le Lun 29 Oct - 17:11

faut il bannir charles martel des livres d'histoire ?

tony boy

Messages : 66
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par Admin le Lun 29 Oct - 10:19

http://www.causeur.fr/poitiers-732-mythes-de-droite-contre-fantasmes-de-gauche,19749#

"... “Poitiers 732″: mythes de droite contre fantasmes de gauche
Les jeunes identitaires sont nuls en histoire, donc en politique. Ce n’est pas une raison pour exiger leur interdiction.
...
Dans la foulée, on leur dira tout le mal qu’on pense de leur slogan : « L’identité, elle est à nous ! On s’est battus pour la reprendre, on se battra pour la reprendre ! ». Ah bon, petit con, tu t’es battu où, contre qui ? Jouer à la résistance, ce n’est pas plus malin quand on est identitaire de droite que quand on est antiraciste de gauche.
...
Que certain des propos tenus par les militants identitaires soient passibles d’une condamnation pénale, c’est possible. Exiger qu’ils soient interdits de parole, c’est autre chose. Pourtant, ces pulsions épuratrices se cachent de moins en moins, au contraire, elles font office de brevet de bonne conduite : ici on dénonce le journaliste réac, là on réclame la mise à mort symbolique de tel écrivain suspect, ailleurs on exige la dissolution du Bloc identitaire. Chacun n’a que le mot liberté à la bouche, mais on dirait que le champ des opinions qu’on a le droit de défendre se rétrécit chaque jour..."

http://www.causeur.fr/poitiers-732-mythes-de-droite-contre-fantasmes-de-gauche,19749#

Personnellement je trouve au contraire qu'enfin la parole commence à se libérer,la parole de droite, et que c'était nécessaire. Car ce n'est pas mieux quand ça reste prisonnier dans la cocote minute: on a vu ce que ça a donné en affrontements quand le couvercle du communisme a sauté en centre-europe.


Admin
Admin

Messages : 849
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'évolution du droit de parole dans notre société.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum