Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par greenshop le Dim 3 Avr - 11:49

ah, je l'avais oubliée, celle-là, de réforme...

L'orthographe ! c'est sûr que notre langue est "vivante" et que nous ne parlons plus -ni n'écrivons- comme au temps de Luis XIV. Mais quand même.
Je suis "tutrice" de gamin(e)s qui écrivent. Un besoin de coucher sur papier leur imagination. C'est bien. J'applaudis des deux mains. J'encourage, même.
Cela étant, les fautes d'orthographe m'arrachent les yeux. 

Tout le monde a le droit d'en faire, moi en tête, et je ne leur jette pas la pierre, mais ne pas arriver à faire une phrase (sujet, verbe, complément) sans une faute... comment dire... Shocked
avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle réforme

Message par greenshop le Mar 19 Mai - 16:11

Je reste sur ce sujet, puisque c'est d'actualité...

En relisant ce qui avait été écrit, j'avoue avoir souri : 
le niveau en maths a baissé, et les "notes-alphabet" sont sur la sellette pour passer en "notes-couleur".
Bref.

Que pensez-vous de cette réforme du collège ? appelée "l'excellence pour tous" (Laughing)
avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par kyedoo le Jeu 27 Juin - 17:23

à quoi ça servirait déja ...

ya des fichiers .pdf fait comme par magie

kyedoo

Messages : 210
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 51
Localisation : Alderaan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par Admin le Mer 26 Juin - 8:07

Depuis ils ne la font plus, ainsi il n'y a plus de fautes... 
avatar
Admin
Admin

Messages : 849
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par memory007 le Mer 26 Juin - 5:40

greenshop a écrit:En ligne d'horizon… la suppression du baccalauréat.
"ça coûte trop cher" (envoi des papiers, mobilisation des profs…), il se fera en "contrôle continu".

Nous avons eu droit, il y a quelques années, a une modification de la moyenne pour obtenir ce diplôme.
Du coup, il n'a plus de valeur.

Les papiers… et si "on" commençait par éviter les paperasses administratives en x exemplaires ou les documents en joli papier glacé qui coûte un bras ?
et nos profs… à qui "on" fait une tête comme un ballon parce qu"on" estime qu'ils ne bossent pas assez… 

le contrôle continu… ouais… ils ont oublié le lycée ? les pompes, le délit de sale gueule, les chouchous…

pffffffff
Déjà que le niveau a énormément baissé...
En effet, ils ont fait faire une dictée , en 1987 il y avait en moyenne 7 fautes, pour cette même dictée en 1997, 14 fautes, ça prouve bien que le niveau a énormément baissé...A méditer!!!
avatar
memory007

Messages : 448
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par greenshop le Lun 24 Juin - 14:17

En ligne d'horizon… la suppression du baccalauréat.
"ça coûte trop cher" (envoi des papiers, mobilisation des profs…), il se fera en "contrôle continu".

Nous avons eu droit, il y a quelques années, a une modification de la moyenne pour obtenir ce diplôme.
Du coup, il n'a plus de valeur.

Les papiers… et si "on" commençait par éviter les paperasses administratives en x exemplaires ou les documents en joli papier glacé qui coûte un bras ?
et nos profs… à qui "on" fait une tête comme un ballon parce qu"on" estime qu'ils ne bossent pas assez… 

le contrôle continu… ouais… ils ont oublié le lycée ? les pompes, le délit de sale gueule, les chouchous…

pffffffff
avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par greenshop le Mar 22 Mai - 22:41

mab31000 a écrit:La capacité "d'écoute " d'un enfant est optimale de 10h à 11h (avant le cerveau est en pyjama) et . . . . .de 16h à 17h . . . . . à condition que son rythme ait été respecté tongue

Alors... on le fait bosser 2h par jour ? Laughing
avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par mab31000 le Mar 22 Mai - 22:15

La capacité "d'écoute " d'un enfant est optimale de 10h à 11h (avant le cerveau est en pyjama) et . . . . .de 16h à 17h . . . . . à condition que son rythme ait été respecté tongue
avatar
mab31000

Messages : 309
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 97
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par greenshop le Mar 22 Mai - 22:04

mab31000 a écrit:
Que ça vous gêne ou pas , c'est comme ça
Rien ne me gêne, Mab. Navrée de te décevoir...

Je regarde le "pour" et le "contre".

Il est tout-à-fait vrai qu'un enfant a une capacité restreinte d'attention. C'est d'ailleurs pour ça -quand les grilles horaires des matières scolaires sont faites pas trop bêtement- qu'en général, 2h de maths ne sont pas mises en fin de journée... en général...

Dans ce cas, pourquoi ne pas laisser aux villes le libre choix ? si à Toulouse ça fonctionne apparemment très bien (et c'est tant mieux !), ailleurs, ça devrait "le faire" aussi, non ?
Là, ça deviendrait intéressant de voir les différences de résultats...

Mais c'est sûr que si on a que le droit de la boucler... ça règle la question... silent
(pourtant, il m'avait semblé avoir lu quelque part qu'il fallait "se soulever", se "révolter" contre ce que nous pensions être des énormités... plutôt que d'accepter sans sourciller... scratch )
avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par mab31000 le Mar 22 Mai - 21:25

""""""""""""Les journées, notamment en primaire, sont beaucoup trop longues - 6 heures ou plus en moyenne. Interrogé par Le Parisien,
le spécialiste des rythmes scolaires François Testu se dit même soulagé
: "D'accord, cet aménagement sur quatre jours libère du temps pour les
enfants, mais du temps pour quoi faire ? Selon les milieux sociaux,
l'utilisation qui en est faite est différente. Il y a une profonde
injustice. Avec cinq jours, ou plutôt neuf demi-journées, l'intérêt de
l'enfant est pris en compte, on revient à une démarche beaucoup plus
respectueuse de sa vie."
La France, mauvaise élève



Car, en primaire, le rythme scolaire est un véritable facteur de
réussite. Et la France est bien mauvaise élève en la matière. Un rapport
du comité de pilotage de l'Académie de médecine rendu à l'été 2011
rappelle qu'à l'échelle de l'Union européenne, la France est le pays où
les écoliers reçoivent le plus grand nombre d'heures de cours dans
l'année, ont les journées de travail les plus chargées et les semaines
les plus courtes. Le tout sur un nombre de semaines plus restreint. Une
cadence incompatible avec les rythmes biologiques de l'enfant, ce
dernier n'étant vraiment attentif, selon les spécialistes, que quatre
heures et demie par jour. D'après un sondage réalisé en février 2012
pour l'Association des parents d'élève de l'enseignement libre (Apel),
neuf Français sur dix seraient d'ailleurs favorables au rétablissement
de la semaine de cinq jours. Et Luc Chatel lui-même n'était-il pas prêt à
revenir sur les horaires scolaires ? En tout cas, n'avait-il pas réuni
une pléiade de sommités pour pondre un rapport sur le sujet ?""""



La réforme des rythmes scolaires est une nécessité pour que les enfants aient des conditions optimales de réussite de leurs apprentissages.
Toutes les personnes qui se sont intéressées à la chronobiologie le savent.

Que ça vous gêne ou pas , c'est comme ça

Pour rassurer ceux qui s'inquiètent du "cout" pour les parents : ils n’auront plus a payer un système de garde le mercredi matin (pareil pour les collectivités communales)

Je trouve pour le moment vos arguments contre la semaine de 5 jours très très légers (et je rassure les parents de Toulouse: il y a déjà cours le mercredi matin , rien ne changera donc .. . . . .. . c'est peut être pour ça nos bons résultats nationaux scratch
avatar
mab31000

Messages : 309
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 97
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par greenshop le Mar 22 Mai - 15:36

"Nous" passerions donc à la semaine de 5 jours... exit les 4.
Comme dit "entre2mers", dans un autre post, je cite :
"Il va falloir réorganiser le transport scolaire en milieu rural si les primaires vont en classe le mercredi matin et prévoir le déjeuner aussi.
Pour certaines familles, cela allongera la facture."

Je suppose que cela sera pris en charge par l'Etat, dans le cadre d'aide de la CAF... (le tout est de savoir où est le seuil de revenus...).
Faudrait que ce soit fait sous forme de "bons" ou de "tickets" et pas en numéraire... sinon, ça va encore sécher ferme...
Ça va occuper les gamins... (et, pour être langue de vipère -kssss kssss-, ça donnera un jour de plus de grève pour nos enseignants Arrow ). Ce serait peut-être pas mal d'y mettre le sport...
Mais, mais... nos chères têtes blondes n'auront plus le temps de faire leurs devoirs ! (ils sont déjà surchargés, les pôvres...) sauf, sauf, s'il y a une répartition des heures scolaires, genre partir plus tôt le soir... ce qui mettra aussi nos gamins plus tôt dans les rues... scratch
Donc, une étude le soir à l'école... ça c'est bien... il va falloir embaucher du "personnel"... ah ben non, pas des instit', des surveillants. Oui, ça c'est bien. Du personnel pour... 10 mois... euh... en CDD ou CDI ? mais c'est mieux que de les avoir au chômage, ça c'est certain...

Ah, la "mise en place d'un nouveau système d'évaluation".
Bien franchement, je n'ai pas tout saisi... l'intérêt de la chose étant que les dites évaluations (CM2 en 6ème) ne remontent pas au ministère pour que ce dernier fasse des statistiques Rolling Eyes
Les évaluations vont rester dans l'école. Soit. Et elles serviront à... scratch
Il est également précisé que les enfants (et parents !) seraient "traumatisés" (sic) par le passage des évaluations cyclops
Je ne voudrais pas être... bon, passons... mais si les parents et leurs enfants de 10 ans sont "traumatisés" par une "évaluation" qui n'est même pas une "sanction" (comme le BAC peut l'être en cas d'échec), j'ai des doutes pour la suite...
Il est de fait qu'ils étaient déjà perturbés par le système de "classement" (c'est pas bon pour stimuler les gamins, ça... tsss) puis, par les notes... A+, A- etc, etc...
Bref, une évaluation qui restera lettre morte puisqu'inutile à tout point de vue... (les instituteurs sachant déjà le niveau de leurs élèves) je n'en vois pas l'intérêt.
Ce serait peut-être mieux de la supprimer complètement... ça nous ferait une belle économie de... papiers ! rabbit


avatar
greenshop

Messages : 1731
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 60
Localisation : De ci, de là

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesenlignes.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les réformes - Chap 1 - L'éducation nationale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum