Internet et la solitude.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par Admin le Mar 24 Jan - 15:22

J'adhère!

Si trop difficile, je peux me dévouer pour des bilatérales, et faire le lien entre toutes...

Smile
avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par entre2mers le Mar 24 Jan - 15:06

Pour ceux qui utilisent les sites de rencontre, internet est évidemment un tremplin qui doit permettre de passer rapidement du virtuel au réel. C'est un moyen, pas une fin. Ceux qui restent chez eux sont certains de rester seuls (M. de la Palisse n'aurait pas dit mieux Wink )

J'en profite donc pour dire que ce serait bien qu'on organise une journée "forum" pour se voir en vrai, manger ensemble. Ce ne sera pas facile de trouver le lieu et la date mais rien n'est impossible. Qu'en pensez-vous ?
avatar
entre2mers

Messages : 175
Date d'inscription : 07/11/2011
Localisation : Limite Gironde/Dordogne/Lot-et-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par greenshop le Mar 24 Jan - 14:20

A l'ère de la communication, plus personne ne sait vraiment communiquer...
Au travail, nous passons notre temps derrière un clavier... et pour la plupart, pour peu que l'entreprise dans laquelle nous soyons, nous sommes séparés par des cloisons, bien isolés les uns des autres... le moyen de communiquer reste via l'email... ou la machine à café... Avec un peu de chance, des liens se créent...encore faut-il avoir les mêmes horaires pour prendre son café!
A la maison, famille... les enfants... parlent... peu ou prou... tout dépend de l'âge (parfois, vive d'adolescence!) ou des affinités parentales... et les rapports avec l'extérieur se limitent aux réunions scolaires pour peu que les mères puissent y aller... pour rencontrer d'autres mères... Rares sont les pères qui se déplacent...
De plus en plus de divorces (peut-être parce-que le mode d'emploi n'avait pas été donné... Wink ) et de plus en plus de "timides"... alors que, paradoxalement, il y a bien plus de femmes et d'hommes "libérés".
Curieusement, dire simplement "bonjour" à son voisin ou sa voisine semble être de la drague, alors que ce n'est pourtant que de la politesse.
Alors, une fois que les enfants sont grands, ou que simplement ils ronchonnent dans leur coin...
une fois qu'on se retrouve à la maison, sans l'autre (qui ne ronchonne plus dans son coin... puisqu'il ou elle n'est plus là) il est si facile de prendre son ordinateur, et d'aller à la pêche, au hasard, "peut-être que..." une façon de se cacher derrière un écran... ou encore, parce-que simplement, il n'y a pas eu suffisamment de temps à la pause café pour savoir si Duchmol ou Duchmolette arrivait à s'intéresser à autre chose qu'aux images des magazines...
Il y a plus de temps sur internet... on y met ce qu'on veut... parfois, il y en a même qui peuvent taire la vérité (ou se mentir à eux mêmes), si facile, puisqu'il y a un écran... juste un écran entre fiction et réalité.
Internet a effectivement cette faculté de relier les affinités de tout genre... et permet de ne pas se retrouver seul(e) quand il manque quelqu'un pour...pour tout...et n'importe quoi.






greenshop

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par Nobello le Dim 22 Jan - 20:18

Ceux qui savent jouir de leur condition, quelle qu'elle soit... et même si elle peut sembler parfaitement vaine à l'un, l'autre ou les deux.

Chacun(e) de nous donne le "ton" à sa vie, à sa "musique personnelle", dont il/elle est seul(e) à devoir écouter chaque nuance. D'où l'intérêt de s'entraîner à chanter le moins faux, puis le plus juste possible... et de se choisir un répertoire de prédilection : jouer le blues condamne à risquer la mélancolie, la musique militaire oblige à l'uniforme, etc.

Après, il y a aussi de merveilleux réquiems et d'épouvantables sarabandes...

Nobello

Messages : 76
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par Admin le Dim 22 Jan - 17:37

Nobe, pas sûr qu'il soit évident de comprendre de quoi ils savent jouir. Si tu pouvais, ne serait-ce que pour moi, le redire plus explicitement... Merci Smile
avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par Nobello le Dim 22 Jan - 17:21

J'en pense que l'humain sait toujours s'inventer de quoi endurer sa condition, à une exception près : ceux qui savent en jouir.

Ceux-là ont, vu d'ici, un net avantage existentiel sur ceux qui cultivent une ironie présumée consolante ou la récrimination vaine.
En plus, l'agréable du bidule, c'est qu'il faut beaucoup s'entraîner. Very Happy


( Et j'ai écrit "savent", pas "prétendent à" : je crois que c'est très différent... Wink )

Nobello

Messages : 76
Date d'inscription : 22/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par virtuella le Dim 22 Jan - 13:36

romanticus pourquoipus
avatar
virtuella

Messages : 67
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 49
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Internet et la solitude.

Message par Admin le Dim 22 Jan - 13:09

La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.

Chez moi il n'y a plus que moi
Et pourtant ça ne me fait pas peur.
La radio, la télé sont là
Pour me donner le temps et l'heure.
J'ai ma chaise au Café du Nord,
J'ai mes compagnons de flipper
Et quand il fait trop froid dehors,
Je vais chez les petites soeurs des coeurs.

La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.

Peut-être encore pour quelques loups,
Quelques malheureux sangliers,
Quelques baladins, quelques fous,
Quelques poètes démodés.
Y a toujours quelqu'un pour quelqu'un,
Y a toujours une société.
Non, ce n'est pas fait pour les chiens,
Le Club Méditerranée.

La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.

Tu te trompes, petite fille,
Si tu me crois désespéré.
Ma nature a horreur du vide:
L'univers t'a remplacée.
Si je veux, je peux m'en aller
À Hawaii, à Woodstock ou ailleurs
Et y retrouver des milliers
Qui chantent pour avoir moins peur.

La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.
La solitude, ça n'existe pas.

Cette chanson de G Becaud me semble coller tellement à l'internet des relations interpersonnelles!!

Qu'en pensez-vous?
avatar
Admin
Admin

Messages : 850
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://pourquoipas.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Internet et la solitude.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum